Total cède près d'un demi-milliard d'euros d'actifs au Nigeria

 |   |  176  mots
Total précise avoir cédé depuis 2010 ses participations dans 11 blocs onshore à des sociétés nigérianes.
Total précise avoir cédé depuis 2010 ses participations dans 11 blocs onshore à des sociétés nigérianes. (Crédits : © Glenn Duda / Reuters)
Dans le cadre de son programme de cessions de 10 milliards de dollars sur deux ans, le géant pétrolier se déleste des parts qu'il détenait dans un projet pétrolier en cours de développement au Nigeria pour 524 millions d'euros.

Nouvelles cessions d'actifs pétroliers au Nigeria. Total a annoncé lund 30 mars avoir cédé l'intégralité de sa participation dans le bloc onshore Oil Mining Lease (OML) 29 à la société nigériane Aiteo Eastern E&P pour un montant de 569 millions de dollars (524 millions d'euros environ).

Le pétrolier français souligne dans un communiqué que les revenus cumulés de cette opération et des ventes récentes de deux autres blocs onshore au Nigeria - OML 24 et 18 - représentent plus d'un milliard de dollars (plus de 920 millions d'euros).

11 blocs onshore cédés à des société nigérianes depuis 2010

Total précise avoir cédé depuis 2010 ses participations dans 11 blocs onshore à des sociétés nigérianes, répondant ainsi à l'objectif du gouvernement fédéral du Nigeria d'accroître la position des sociétés nationales dans le secteur.

Le groupe a prévu d'accélérer son programme de cessions de 10 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros) sur 2015-2017 pour le réaliser à hauteur de cinq milliards cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :