L'Etat va acquérir un tiers du capital des ex-Chantiers de l'Atlantique

L'Etat français va acquérir 33,34% des anciens Chantiers de l'Atlantique grâce à une augmentation de capital de 110 millions d'euros.

1 mn

L'Etats français va acquérir 33,34% des ex-Chantiers de l'Atlantique, a annoncé ce jeudi l'Elysée. "Les Chantiers de l'Atlantique, jusqu'alors détenus à 75% par la société norvégienne STX Europe et à 25% par Alstom, seront désormais détenus à 50,01% par STX Europe, à 33,34% par l'Etat et à 16,65% par Alstom," a indiqué la présidence dans un communiqué.

"L'Etat va acquérir une participation de 33,34% par une augmentation de capital de 110 millions d'euros. Ce prix sera le cas échéant augmenté en 2012, en fonction des performances de l'entreprise, d'un complément d'un montant maximum de 83,3 millions d'euros", précise le communiqué. "Comme le prévoit le protocole de juin 2008, la minorité de blocage acquise par l'Etat lui ouvre des droits étendus sur les décisions critiques, qu'il s'agisse du management ou des grandes évolutions de l'outil industriel et du capital de la société", poursuit la présidence.

Le Premier ministre François Fillon avait signé le 12 juin un "accord de partenariat industriel" avec le chantier naval sud-coréen STX Shipbuilding, actionnaire principal du norvégien Aker Yards. Cet accord prévoyait que l'Etat français prenne dans un premier temps 9% du capital des ex-Chantiers de l'Atlantique, et conclut ensuite un accord de préemption sur les 25% du capital toujours détenus par Alstom, l'objectif étant de détenir 34% des Chantiers de l'Atlantique en mars 2010.

Le groupe norvégien détient 75% des chantiers navals français, aujourd'hui nommés "Aker Yards France", qui emploient 3.000 salariés à Saint-Nazaire et autant de sous-traitants.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il n 'est que justice que l 'Etat reprenne les manettes des prestigieux CHANTIERS DE L ATLANTIQUE ,qui détiennent un savoir faire inégalé pour la constuction des grands paquebôts ( NORMANDIE ,FRANCE ,QUEEN MARY 2) et ,ne l 'oublions pas ,des navires ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est cela même on nationalise ce qui perd de l'argent et on vend les bijoux de famille.(société d'autoroutes EDF GDF. Curieuse conception de la gestion financière de notre patrimoine. Il faudrait m'expliquer mieux.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
BRAVO!La France sauve ses chantiers navals!Saluons une bonne décision de l'état,qui a compris que le coréen allait fermer les chantiers de l'Atlantique après en avoir tiré le savoir faire.Voilà une bonne décision du président en cette difficile pério...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est une singulière idée de dépenser l'argent des contribuables dans une industrie où l'on sait que les asiatiques sont bien plus compétitifs que nous. Il y a sûrement plein d'avenir dans les chantiers navals mais ce n'est pas un secteur qui perme...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bravo Nicolas en voilà un chef d'état énergique et entreprenant qui s'est s'imposer quand il le faut et qui n'hésite pas à aller au charbon! Le sauvetage d'Alstom, c'est lui, son implication dans les chantiers atlantiques, c'est encore lui,au grand d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.