Eramet réduit sa production de Nickel et ses investissements, le titre résiste

Le PDG, Patrick Buffet, annonce une réduction de la production de nickel et un report des investissements en Nouvelle-Calédonie, en raison de la crise mondiale "sans précédent". En Bourse, le titre a limité la casse ce vendredi.

2 mn

Le PDG d'Eramet, Patrick Buffet, a annoncé une réduction de la production de nickel et un report des investissements en Nouvelle-Calédonie, en raison de la crise mondiale "sans précédent". "La situation de l'industrie du nickel est très préoccupante. Il y a une véritable crise, qui s'est développée avec une rapidité insoupçonnée", a déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi, le PDG d'Eramet, maison-mère de la Société Le Nickel (SLN) en Nouvelle-Calédonie.  "La crise affecte tous les consommateurs d'acier inox dont la production a chuté au troisième trimestre 2008 et on s'attend à une nouvelle dégradation au quatrième trimestre", a-t-il ajouté, à l'issue d'un conseil d'administration de la SLN.


Après plusieurs années d'euphorie, les cours du nickel dégringolent et se situent aujourd'hui autour de 5 dollars la livre, en deça des coûts de production de la SLN à environ 7 dollars. Patrick Buffet a annoncé plusieurs mesures destinées "à courber l'échine", alors que "la visibilité pour 2009 est extrêmement réduite".
"La SLN est en perte à court terme et consomme de la trésorerie", précise le PDG du groupe. Suite à des intempéries et des travaux sur un four, la production en 2008 sera de 52.000 tonnes de nickel métal, contre 55.000 prévues. Pour 2009, aucun chiffre n'a été donné. Le PDG a parallèlement prôné une réduction des coûts de production "pour retrouver notre compétitivité par rapport à nos grands concurrents" et a annoncé "une revue systématique des investissements".
 

Les travaux de la nouvelle centrale éléctrique de l'usine Doniambo à Nouméa, d'un coût de 587 millions d'euros, ne commenceront pas en 2009, comme initialement programmé. Aucune réduction de personnel n'a cependant été annoncée. Patrick  Buffet a toutefois souligné que cette crise ne remettait pas en cause "la stratégie de développement à long terme de la SLN", rappelant qu'entre 2003 et 2008, 712,3 millions d'euros avaient été investis en Calédonie.
 

Un peu plus tôt dans la semaine, Patrick Buffet a d'ailleurs inauguré dans le nord de l'île, une nouvelle unité de traitement du minerai de quelque 126 millions d'euros, pièce centrale de l'objectif de production de 72.000 tonnes en 2012.
 

En Bourse, le titre Eramet a résisté dans un marché mal orienté. A la clôture, il ne cède que 0,51% à 100,54 euros.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.