Mauvais troisième trimestre pour Norsk Hydro qui vend des actifs

 |   |  232  mots
Le groupe a décidé de céder sa division "structures pour l'automobile" après avoir vu sa rentabilité encore se dégrader.

Le producteur norvégien d'aluminium Norsk Hydro en difficultés. Le groupe a dévoilé ce mardi des résultats trimestriels marqués par la déprime du marché, la faiblesse du dollar et une baisse des prix.

Au troisième trimestre, le bénéfice net s'est élevé à 1 milliard de couronnes (119 millions d'euros), contre 202 millions il y a un an, mais son résultat d'exploitation hors exceptionnels s'est encore dégradé avec une perte de 793 millions (après 618 millions de perte au deuxième trimestre et 1,49 milliard un an plus tôt). De son côté, le chiffre d'affaires trimestriel accuse une baisse de 25% sur un an à 16,34 milliards.

Du coup, Norsk Hydro a décidé de vendre ses actifs dans les pièces pour l'automobile, un foyer de pertes pour le groupe. Cette division "structures pour l'automobile", qui fabrique notamment des pare-chocs, représente un chiffre d'affaires annuel de 2,2 milliards de couronnes (chiffre 2008) pour un effectif d'environ 1.200 personnes. Elle compte des usines dans plusieurs pays, dont la Norvège, la Chine, la France, l'Allemagne et les Etats-Unis.

Toutefois, le groupe prévient déjà que la vente de la division à l'allemand Benteler Automobiltechnik générera une perte nette de 250 millions de couronnes (29,9 millions d'euros) qui sera inscrite dans les comptes du quatrième trimestre. De fait, Norsk Hydro s'attend à "des résultats encore faibles" pour la fin de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :