Bruxelles va enquêter sur l'alliance Rio Tinto - BHP Billiton

 |   |  141  mots
Le projet de société commune que veulent créer les géants miniers anglo-australiens BHP Billiton et Rio Tinto dans le minerai de fer en Australie suscite des questions en matière de concurrence.

Les services de la concurrence de la Commission européenne ont annoncé ce lundi l'ouverture d'une enquête sur le projet de société commune que veulent créer les géants miniers anglo-australiens BHP Billiton et Rio Tinto (après un projet d'OPA avorté) dans le minerai de fer en Australie.


"La Commission examinera notamment si cette entreprise commune aurait une incidence négative sur la concurrence au sein du marché mondial du minerai de fer transporté par voie maritime" souligne Bruxelles dans un communiqué. Les autorités australiennes de la concurrence ont déjà ouvert une enquête similaire.

Le secteur de la sidérurgie critique beaucoup une telle alliance, le minerait de fer était la composante essentielle de l'acier. Or, Rio Tinto et BHP Billiton avec le brésilien Companhia Vale do Rio Doce (CVRD) dominent ce marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/01/2010 à 12:23 :
ça bouge sur Rio Tinto un gros paquet d'actions change de main le 25.01.2010
Mais qui vend a qui

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :