Alliance ArcelorMittal-Nunavut pour l'acquisition de Baffinland

 |   |  125  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Coup de théâtre. Le premier sidérurgiste mondial a annoncé s'être allié au groupe Nunavut Iron Ore avec lequel il était en compétition pour racheter le producteur canadien de minerai de fer Baffinland, afin de proposer une offre commune majorée à 1,50 dollar canadien par action.

ArcelorMittal a annoncé ce vendredi qu'il s'était associé à Nunavut afin de déposer une offre améliorée pour s'emparer de l'intégralité du canadien Baffinland.

Les deux groupes proposent désormais 1,50 dollar canadien pour s'emparer de Baffinland Iron Mines, qui dispose de vastes réserves de gisements de minerai de fer inexploités dans l'arctique canadien.

Nunavut et ArcelorMittal avaient initialement déposé deux offres concurrentes, respectivement de 1,45 et 1,40 dollar par action.

Dans le cadre de l'accord conclu entre les anciens rivaux, ArcelorMittal s'emparerait de 70% de Baffinland, les 30% restant revenant à Nunavut en cas de succès.

L'offre, qui a déjà permis aux deux groupes de sécuriser l'acquisition de 25% du capital de Baffinland, expirera le 24 janvier à 11h59, heure de Toronto (16h59 GMT).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :