Rachat de Baffinland : la bataille se poursuit entre ArcelorMittal et Nunavut Iron

 |   |  284  mots
Copyright Reuters
ArcelorMittal a prolongé son offre sur Baffinland et Nunavut Iron a relevé à nouveau son offre sur Baffinland.

Nunavut Iron Ore a annoncé mercredi soir relever à 1,40 dollar canadien (1,065 euro) par action son offre sur 60% de Baffinland Iron Mines. Ce dernier fait déjà l'objet d'une offre amicale de rachat à 1,25 dollar par action sur 100% du capital de la part d'ArcelorMittal.

D'ailleurs, après cette surenchère, ArcelorMittal a annoncé la prolongation de son offre jusqu?au 10 janvier 2011. ArcelorMittal a également déclaré qu'il  "examine l?annonce faite par Nunavut Iron Ore Acquisition Inc. plus tôt aujourd?hui, selon laquelle elle a modifié son offre partielle visant les actions ordinaires" peut-on lire sur le communiqué.

Nunavut Iron offrait jusqu'ici 1,35 dollar canadien par action pour 50,1% du capital en circulation de Baffinland, dont il contrôle déjà environ 10% des actions. De son côté, Arcelor déclare que "Le groupe s'en tient à son offre à 1,25 dollar canadien par action", a déclaré cette source. "Le groupe confirme que sa dernière offre est une offre définitive."

Baffinland se retrouve au coeur de cette bataille boursière en raison notamment de ses énormes gisements de minerai de fer de l'Arctique canadien, assez grands pour approvisionner toute l'Europe pendant des années.

ArcelorMittal, premier sidérurgiste mondial, a annoncé récemment avoir conclu des accords de lock-up avec de grands actionnaires et des administrateurs de Baffinland pesant environ 25% du capital du groupe.

Nunavut, propriété de l'américain Iron Ore Holdings, a précisé que sa nouvelle offre courrait jusqu'au 10 janvier. La société a été créée en août spécialement pour monter une offre sur Baffinland. Nunavut et sa société mère s'appuient sur le fonds de capital-investissement Energy and Minerals Group.

L'action Baffinland a clôturé le 24 décembre à 1,34 dollar canadien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :