ThyssenKrupp affecté par le coût de ses nouvelles usines américaines

 |   |  213  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
ThyssenKrupp a fait état ce vendredi d'un résultat opérationnel du troisième trimestre inférieur aux attentes, les coûts de développement d'une nouvelle usine au Brésil et aux Etats-Unis pesant sur les bénéfices substantiels dégagés en Allemagne.

Le premier sidérurgiste allemand fait bien moins que prévu au troisième trimestre. Le groupe a fait savoir, ce vendredi, que son résultat opérationnel sur la période avait augmenté de 9% à 545 millions d'euros, toutes les divisions contribuant positivement à ce résultat, hormis les activités acier dans les Amériques. Le groupe a ouvert cette année une nouvelle usine au Brésil et une autre aux Etats-Unis : ces deux projets se sont avérés finalement plus coûteux que prévu et ont pesé sur les résultats du troisième trimestre.

Hors éléments exceptionnels et la perte accusée par ces activités, le bénéfice d'exploitation du groupe est inchangé par rapport à il y a un an, à 566 millions d'euros. Les analystes avaient anticipé en moyenne un résultat opérationnel de 574 millions d'euros et un résultat opérationnel ajusté de 583 millions. A 12,8 milliards d'euros, son chiffre d'affaires trimestriel augmente de 10%, et les commandes ont continué à rentrer (+29% à 14,12 milliards d'euros). ThyssenKrupp a précisé être bien parti pour atteindre son objectif d'un bénéfice d'exploitation annuel d'environ deux milliards d'euros.

Salzgitter, numéro deux allemand de la sidérurgie, a relevé jeudi sa prévision annuelle à la faveur d'un premier semestre meilleur qu'attendu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :