Virage stratégique pour Thyssenkrupp

 |   |  122  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le plan de restructuration annoncé jeudi soir par le sidérurgiste allemand pourrait se traduire par des cessions d'actifs représentant dix milliards d'euros.

Thyssenkrupp doit présenter le 13 mai prochain son plan de restructuration au conseil de surveillance. Ce plan devrait notamment comporter un volet cessions d'actifs représentant 10 milliards d'euros. Les activités visées par ces cessions sont notamment une filiale de fonderie aux Etats-Unis ou des divisions de fabrication de pièces détachées destinées aux constructeurs automobiles. Elles pèsent actuellement 25% du chiffre d'affaires et concernent 35.000 personnes.

Le sidérurgiste allemand explique ces cessions par la nécessité de se développer sur les marchés émergents et de réduire sa dette.

Cette vaste restructuration marque un virage stratégique pour le groupe, virage bien perçu en Bourse puisqu'à 10h15, le titre bondit de plus de 7% à Francfort.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :