Le géant américain Wal-Mart réduit ses prévisions à cause des changes

Les chiffres du géant de la distribution au troisième trimestre sont supérieurs aux attentes. Mais il revoit à la baisse ses prévisions annuelles en raison de l'impact négatif de l'évolution des changes.

Une mauvaise nouvelle de plus venue des Etats-Unis et notamment du secteur de la distribution, déjà marquée hier par les annonces négatives de la chaîne Best Buy après le dépôt de bilan du spécialiste des produits high tech Circuit City. Elle émane tout simplement de Wal-Mart, le géant américain de la distribution, première entreprise du monde par le chiffre d'affaires.

Certes, il annonce que sur le trimestre achevé fin octobre, son bénéfice net a augmenté de 9,8% à 3,14 milliards de dollars. A périmètre comparable et hors éléments exceptionnels, il ressort à 77 cents par action, un cent au dessus des attentes des analystes.

Et son PDG Lee Scott assure que "malgré les difficultés économiques dans le monde, nous sommes parvenus à enregistrer de solides ventes et une solide croissance de nos bénéfices et nous sommes optimistes pour la saison des fêtes qui arrive".

Toutefois, Wal-Mart  indique que ses résultats du quatrième trimestre vont subir l'impact négatif de l'évolution des changes. Du coup, il ne prévoit plus que 3,42 dollars à 3,46 dollars de bénéfice anuel par action contre 3,43 dollars à 3,50 dollars attendus jusque là.

A la Bourse de New York, le titre a gagné 4,39% à 54,93 dollars, après avoir longtemps été orienté à la baisse. Le titre a fortement grimpé en fin de séance comme l'ensemble des valeurs new-yorkaises.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.