Le tribunal donnera sa décision mi-mars sur la reprise de Morgan

 |   |  174  mots
Morgan le spécialiste de prêt-à-porter féminin placé en redressement judiciaire depuis décembre a suscité l'intérêt de cinq repreneurs essentiellement intéressés par ses nombreux emplacements stratégiques de l'enseigne.

A la date du 23 février - date de la fin des enregistrements des éventuels repreneurs de la société Morgan - cinq sociétés ont manifesté un intérêt partiel. En effet, ces derniers seraient intéressés par les emplacements de Morgan dont l'enseigne est représentée par plus de 500 points de vente dans le monde dont un mégastore situé sur les Champs-Elysées. Le Tribunal de commerce devrait rendre sa décision mi-mars après l'examen des projets de reprises enregistrés.

Parmi ces sociétés figurent essentiellement des groupes de prêt-à-porter ou des fonds. On retrouve en lice notamment Bernard Krief Consulting, qui vient de reprendre le groupe textile DMC SA, et Beaumanoir Groupe, propriétaire des chaînes "Cache Cache" et "Patrice Bréal", selon une source proche du dossier.

Rappelons que Morgan emploie 1.000 salariés dont 600 en France. Son chiffre d'affaires devrait baisser de 9% en 2008, à 140 millions d'euros. La société a été placée en redressement judiciaire en fin décembre 2008.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :