Office Depot perd plus que prévu au deuxième trimestre

 |   |  212  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Office Depot, le deuxième distributeur américain de fournitures de bureau accuse une perte plus élevée que prévu au deuxième trimestre de 82 millions de dollars. La crise économique a notamment affecté ce secteur d'activité, a expliqué le distributeur.

Le deuxième distributeur américain de fournitures de bureau, Office Depot, a enregistré une perte de 82 millions de dollars au deuxième trimestre contre une perte de deux millions l'an dernier à la même période. Quant au chiffre d'affaires, il s'affiche en baisse de 22% à 2,8 milliards de dollars.

Résultat décevant puisque, hors éléments exceptionnels, la perte ressort à 22 cents par action alors que les analystes tablaient en moyenne sur une perte de 12 cents, selon Reuters Estimates. Pourtant au premier semestre, le distributeur qui était déjà dans le rouge avec 55 millions de dollars de pertes montrait des signes d'amélioration.

Office Depot explique que ses principaux clients ont réduit nettement leurs dépenses notamment sur les articles les plus chers comme les ordinateurs et les meubles. Le distributeur déclare que ces ventes aux États-Unis et au Canada n'ont pas été épargnées puisqu'elles ont chuté de 18 % par rapport à l'an dernier.

Quant au nombre de magasins, Office Depot, précise dans un communiqué avoir fermé cinq magasins, en avoir ouvert trois et déplacé un, ce qui porte le nombre total de magasins pour l'Amérique du Nord à 1.158 au 27 juin 2009.

Après la publication de cette perte, le titre à la Bourse de New York a plongé de 18,13% à 4,38 dollars.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Disons le, la société est aux USA dans un état plus que catastrophique......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :