Ahold améliore nettement sa rentabilité au deuxième trimestre

 |   |  169  mots
Le distributeur néerlandais a publié un bénéfice opérationnel supérieur aux attentes au deuxième trimestre. Le groupe a réussi à réduire l'impact de la conjoncture économique par un meilleur contrôle de ses coûts.

C'est une hausse de 25,5% de son résultat d'exploitation (EBIT) que le distributeur Ahold vient de publier. A 295 millions d'euros pour le deuxième trimestre, celui-ci a largement battu la prévision de 276 millions d'euros des analystes.

Les ventes, en revanche, sont plus décevantes, même si elles affichent une hausse de 11,5% sur la période. Le groupe néerlandais réalise à peu près la moitié de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis et a beaucoup souffert de la contraction de la consommation outre-Atlantique. Cependant, la nette croissance de son résultat d'exploitation indique que le groupe est parvenu à améliorer nettement sa rentabilité, notamment par un meilleur contrôle de ses coûts.

En revanche, le résultat net a chuté de 34,7% à 195 millions d'euros sur la période, mais reste supérieur à la prévision des analystes (184 millions d'euros). Il convient de rappeler qu'en 2008, les comptes d'Ahold ont bénéficié d'une politique comptable qui a artificiellement gonflé les résultats du groupe au deuxième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :