Le français Showroomprivé s'introduit en Bourse

 |   |  505  mots
Showroomprivé avait annoncé son intention d'entrer en Bourse en septembre dernier, afin d'accroître sa visibilité, notamment à l'international.
Showroomprivé avait annoncé son intention d'entrer en Bourse en septembre dernier, afin d'accroître sa visibilité, notamment à l'international. (Crédits : Showroomprivé)
Le deuxième groupe français de déstockage en ligne Showroomprivé s'introduit à la Bourse de Paris ce vendredi, au cours de référence de 19,50 euros par action. Créé en 2006, le site cherche à rattraper son retard sur son rival Vente-privée.

Quelques jours après l'annonce du report de l'entrée en Bourse du site Deezer, l'événement sera suivi de très près. Le groupe français de déstockage en ligne Showroomprivé va s'introduire en Bourse ce vendredi 30 octobre au cours de référence de 19,50 euros par action, à l'issue de la période de souscription de l'offre, a annoncé la société jeudi soir dans un communiqué. Ce prix valorisera le groupe à environ 660 millions d'euros, est-il indiqué.Le début de la cotation est prévu pour vendredi matin à la Bourse de Paris, sur le compartiment B du marché d'Euronext, et elle se fera en présence du ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

La start-up qui valait entre 660 et 870 millions d'euros

Le prix fixé se situe dans la fourchette basse de ce que Showroomprivé avait indiqué le 19 octobre au moment de l'annonce de son introduction en Bourse. Le groupe tablait alors sur une fourchette de cotation comprise entre 19,50 euros et 26,30 euros et évoquait une capitalisation boursière "comprise entre 660 et 870 millions d'euros".

"SRP Groupe, société tête de showroomprive.com, annonce aujourd'hui la réussite de son introduction en Bourse", qui "a rencontré un grand succès auprès des investisseurs institutionnels français et internationaux, démontrant notamment l'attractivité du modèle de croissance rentable", se réjouit le groupe dans son communiqué.

Un développement à l'international

A l'occasion de cette opération, Showroomprivé a levé 50 millions d'euros dans le cadre d'une émission d'actions nouvelles tandis que la cession par les actionnaires du groupe d'une partie de leurs actions s'élève à 176 millions d'euros. Ce montant pourra être augmenté à 210 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation, ajoute le communiqué.

Showroomprivé avait annoncé son intention d'entrer en Bourse en septembre dernier, afin d'accroître sa visibilité, notamment à l'international, et d'augmenter ses liquidités, notamment dans l'optique de pouvoir saisir des opportunités de croissance externe, via d'éventuelles acquisitions.

Le start-up avait déjà indiqué le 19 octobre que la société chinoise de déstockage en ligne Vipshop Holding s'était d'ores et déjà engagée à acquérir, au prix de l'offre, 30 millions d'euros d'actions existantes. "Il détiendra ainsi entre 2 et 4% du capital" de Showroomprivé, à l'issue de l'opération, avait indiqué Thierry Petit, l'un des deux dirigeants du site de déstockage en ligne.

Fin mai, des investisseurs du Moyen-Orient avaient déjà acquis 10% du capital du groupe français pour 60 millions d'euros.

20 millions de membres

Créé en 2006, Showroomprive.com est le deuxième site français de ventes événementielles en ligne derrière venteprivee.com. Le site propose des ventes à durée limitée, issues des stocks d'invendus des grandes marques de mode, mais aussi d'ameublement et de beauté. Les démarques peuvent atteindre les -50 à -70%.

En 2014, il a réalisé un volume d'affaires de 480 millions d'euros (+40%) pour un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros. Présent dans huit pays d'Europe, il compte 20 millions de membres et collabore avec 1.300 marques.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :