Et si la vitrine de la gastronomie française était vendue à l'étranger ?

 |   |  135  mots
Copyright Reuters
Accor a décidé de vendre le traiteur Lenôtre qui dispose de 44 boutiques mais aussi de restaurants comme le Pré Catelan.

Quel sera l'avenir du traiteur Lenôtre ? Restera t-elle française ? Passera t-elle aux mains de capitaux étrangers ? Tous les scénarios sont possibles avec l'annonce ce vendredi par son propriétaire, le groupe Accor, de mettre en vente le traiteur connu dans le monde entier, pour achever sa stratégie de recentrage dans l'hôtellerie.

Le portefeuille est prestigieux avec les 44 boutiques (13 à Paris, deux sur la Côte d'Azur et 29 à l'étranger), mais aussi des restaurants comme le Pré Catelan (3 étoiles) dans le bois de Boulogne près de Paris. Selon un analyste interrogé par l'AFP, cette cession pourrait lui rapporter 50 à 60 millions d'euros. Pour Accor, cela permettrait à Lenôtre de "bénéficier de moyens renforcés aux côtés de partenaires désireux de soutenir une nouvelle stratégie de développement".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :