Et si les sportifs étaient cotés en bourse ?

 |   |  353  mots
Une société américaine veut coter en bourse les performances des sportifs / Reuters.
Une société américaine veut coter en bourse les performances des sportifs / Reuters. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Une start-up américaine souhaite investir dans la valeur marchande des athlètes de haut niveau, rapporte, ce samedi, l'AFP. Fantex a passé un accord avec le joueur à succès de football américain Arian Foster pour lancer des actions liées à ses performances et ses revenus.

Des millions d'euros levés par les plus grands clubs de football à chaque mercato pour s'offrir telle ou telle star du ballon rond... Si les vies humaines n'ont pas de valeur, les performances des sportifs, elles, sont bien chiffrées. Les joueurs sont devenus des produits marchands presque comme les autres, qui pourraient prochainement faire leur entrée... en bourse. Les fans d'Arian Foster pourront peut-être bientôt acheter des actions liées à la valeur marchande de ce joueur de football américain de 27 ans, rapporte l'AFP, ce samedi 19 octobre.

La start-up californienne Fantex Brokerage Services souhaiterait, en effet, lever 10,5 millions de dollars (7,6 millions d'euros) auprès d'investisseurs prêts à parier sur les performances et les revenus du jeune homme, l'un des piliers de l'équipe des Houston Texans, selon un document transmis par l'entreprise au gendarme boursier américain (SEC), consulté par l'AFP.

10 dollars par action

D'après les termes de l'accord conclu entre Fantex et Arian Foster, la star reverserait 20% de ses futurs revenus liés au football à la société pour rémunérer les actionnaires. En échange, il pourrait empocher 10 millions de dollars (7,3 millions d'euros). Soit la quasi-totalité des fonds que Fantex espère tirer de la vente des actions achetées par les fans au prix unitaire de 10 dollars.

De son côté, la start-up empocherait les quelque 500.000 dollars restant et prélèverait également des frais sur l'ensemble des transactions, qui pourraient commencer dans les prochaines semaines.

Des actions à haut risque

"La proposition est hautement spéculative et comporte un niveau élevé de risques", reconnait l'entreprise dans le document. Si Fantex se targue sur son site Internet d'être le pionnier mondial en la matière, il pointe également les risques "d'investir" dans un athlète en raison des incertitudes liées à ses "performances", mais aussi aux éventuelles répercussions négatives que pourrait avoir les entrées en bourse sur l'image publique des joueurs.

Dans le document, la société précise d'ailleurs que son offre s'adresserait exclusivement aux "personnes qui peuvent se permettre de perdre l'intégralité de leur investissement". Des fans, des vrais.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2013 à 18:28 :
Ils sont déjà bottés en course.
a écrit le 21/10/2013 à 13:50 :
Un sujet traité par une BD d'anticipation : Human Stock Exchange. La suite au prochain numéro...
a écrit le 21/10/2013 à 13:22 :
OK si pour le particulier ayant juste un compte courant il se trouve une banque non spéculative. j'adore les match truqués qui rapportent un max alors les fouteux n'auront plus besoin de salaires juste une vente à découvert le vendredi et pas de but le dimanche effondrement de la cote le lundi et hop gros profits et vice et versa pour la hausse. j'adore la bourse j'adore ce monde fou qui se rend vers l'abîme avec ses croisés du toujours plus.
a écrit le 20/10/2013 à 13:43 :
Et les ministres socialistes ...pourquoi pas ! pour revivre en noir et blanc ...un vendredi noir...
a écrit le 20/10/2013 à 10:58 :
Il suffet de leur casser une jambe et, l'action du joueur tome a l'eau
a écrit le 20/10/2013 à 9:31 :
Et si on en avait rien à faire....Pas d'autres nouvelles à nous donner....? Que le citoyen moyen aime regarder le foot (comme le sport en général) c'est déjà navrant, que la tribune pense qu'en nous parlant du foot ils vont gagner des lecteurs cela l'est encore plus....
a écrit le 20/10/2013 à 9:05 :
Qu'ils arrêtent de nous les casser les footeux avec tout le pognon qu'ils brassent
a écrit le 19/10/2013 à 20:40 :
je trouve que c'est une bonne idée, les boeufs ont bien un prix eux
a écrit le 19/10/2013 à 19:31 :
Si on commence à donner une valeur aux gens, je te dis pas comment cela va se terminer :-) Preuve en tout cas que les gens ne sont plus que du consommable !!!
a écrit le 19/10/2013 à 18:46 :
La bourse n'étant qu'un jeu n ayant plus grand chose à voir avec l'économie utile pour les êtres humains, pourquoi pas ? Au moins les choses seront encore plus claires pour tout le monde.
a écrit le 19/10/2013 à 18:19 :
Et si les les poules avaient des dents ????
a écrit le 19/10/2013 à 18:19 :
Et si les politiques étaient cotés en bourse ? Ehhh ben oui, ça existe déjà sur Nadex ! http://www.dailymotion.com/video/xnj43a_max-keiser-nadex-le-marche-des-politiciens-s-t_news
a écrit le 19/10/2013 à 18:16 :
Quelle horreur ! Où s'arrêtera donc l'amour de l'argent ? Les américains sont des obèses étranges à l'imagination fertile.
a écrit le 19/10/2013 à 16:48 :
A ma connaissance , des singes savants n'ont jamais réussi à faire monter le moindre indice. Pourquoi , vous aimez les Sciences expérimentales ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :