Football : Les supporteurs du FC Nantes veulent des actions (du club)

En "désamour" avec le propriétaire actuel, les supporters des Canaris, regroupés en association, ont lancé une levée de fonds pour devenir actionnaire minoritaire en cas de vente du club. Objectif : avoir son mot à dire sur la gestion du club et sur son avenir.
Des supporteurs du FC Nantes, en mai 2000. Copyright Reuters
Des supporteurs du FC Nantes, en mai 2000. Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

Les supporteurs veulent avoir leur mot à dire. Et face à une gestion fermée du club, quoi de mieux que devenir propriétaires ? C'est le "projet un peu fou" lancé mi-avril par une association de supporteurs du FC Nantes, "A la nantaise" . Sous le nom de "yes we Canaris", l'association a entamé une levée de fonds "pour préparer une sorte de trésor de guerre pour le jour où le club sera mis en vente", explique Ronan Evain, secrétaire de l'association.

Aujourd'hui, le propriétaire, Waldemar Kita, provoque quelques tensions face aux supporteurs. Ronan Evain parle de "désamour" : "derrière, il y a une conception traditionnelle de l'économie du football, avec une gouvernance fermée, peu ouverte à la discussion". Les supporteurs veulent avoir accès aux comptes, avoir un club "plus transparent, plus durable".

Un modèle économique "pas soutenable"

Si Waldemar Kita partait aujourd'hui, le club connaîtrait de grande difficultés financières. "Le club ne dépend que d'une seule personne, explique Olivier Sieuzac, conseiller d'"A la nantaise", ce n'est pas un modèle économique très soutenable". Avec la crise économique actuelle, et les difficultés du club, relégué en ligue 2 depuis 2009 après 44 saisons en première division, trouver un autre repreneur pourrait être compliqué. A l'inverse, les bons succès actuels de l'équipe, qui a des chances de retrouver la ligue 1, pourrait pousser le propriétaire à vendre, d'en l'espoir d'en tirer quelques bénéfices. "Si un club a des problèmes et que tout disparait, il restera toujours les supporteurs. Et peut-être les jeunes du centre de formation", remarque Olivier Sieuzac.

Alors les supporteurs se regroupent. Ils regardent ce qui se fait ailleurs. Profitent des différentes compétences de chacun. Il se trouve que la Commission européenne et l'UEFA (union européenne des associations de football) veulent réformer la façon dont est gérée le football. En Europe, différents modèles existent. Mais le plus intéressant pour les clubs français semble être en Angleterre, où les supporteurs se regroupent pour devenir propriétaires de leur club. Le 10 avril, le club de Portsmouth, confronté depuis plusieurs années à un management opaque, des dettes importantes, et à une valse des propriétaires, est récupéré par ses supporteurs, réunis dans une association. "Mais les occasions restent rares, pour les supporteurs, d'acquérir les droits d'un club", explique David Lampitt, directeur général de Supporters Direct, une fondation britannique qui promeut l'actionnariat populaire dans le sport.

"C'est plus facile en temps de crise"

L'association "A la nantaise" mène une enquête auprès de ses membres. Ils se disent prêts à investir dans le club. Elle fait appel à Supporters Direct, qui lui apporte des conseils pour s'organiser et être dans une meilleure position pour acquérir des actions. Et le 16 avril a donc été lancé la première phase : la levée de fonds. En attendant de pouvoir réellement devenir actionnaire, même minoritaire, du club.

L'association est la première en France à aller si loin. "Le contexte est favorable à Nantes, ajoute Ronan Evain, on a répondu à une attente à un moment où on en avait besoin. C'est plus facile en temps de crise." Certains clubs, comme Nancy, Lens, et même le PSG, seraient intéressés, selon le supporteur nantais. En France, trois clubs de rugby disposent déjà de ce qu'ils ont appelé les "socios", des actionnaires supporters : l'Aviron bayonnais, le stade Français, et le Biarritz Olympique.

"Les supporters ne sont pas que des clients, ils savent les valeurs que le club doit promouvoir, ajoute Olivier Sieuzac, il ne faut pas investir dans un club de foot pour attendre un retour financier, mais plutôt pour défendre ses valeurs". "Nous on croit à un football raisonnable", explique Ronan Evain, qui ne s'avance pas (encore) à donner de chiffres concernant la levée de fonds.

>> Lire aussi : Dans le football européen, des supporteurs ont (par endroit) déjà le pouvoir

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 05/05/2013 à 19:35
Signaler
A quelques encablures de la D1 , Ronan Evain est prêt à tout faire capoter ! "A la Nantaise" est un ramassis d'ego footeux qui n'ont pas les moyens de leurs prétention ! Ce sont des experts qui donnent des conseils ( ça ne manque pas, surtout dans ...

à écrit le 02/05/2013 à 14:43
Signaler
Pourquoi autant de virulence et de vindications pour un projet porteur de valeurs, réfléchi, accompagné par des gens et entreprises de talent et porteur de valeurs positives pour le club et la ville ? C'est une fierté de voir qu'à Nantes les supporte...

à écrit le 01/05/2013 à 21:55
Signaler
En tout cas, si le FCN remonte en L1, c'est pas grace à l'association! Merci d'essayer de venir pourrir l'ambiance e ce momet clé de la saison!

le 02/05/2013 à 11:12
Signaler
exact!! belle facon de remercier kita de ce qu'il a investi (de sa poche). si j'etais lui je reprendrais mes billes et ciao!! et la retour en cfa en passant par la case dncg..;

le 03/05/2013 à 0:00
Signaler
Cher Batzy - Je ne vois pas en quoi l association A La Nantaise vient pourrir quoi que ce soit avec ce projet pour le moins refraichissant ? Elle propose courageusement un modele inedit qui vise a defendre les valeurs qui ont fait et feront le succes...

le 03/05/2013 à 11:29
Signaler
Quelqu'un peut-il m'expliquer ici pourquoi quelques commentaires POSITIFS ont été effacés ?

à écrit le 01/05/2013 à 21:53
Signaler
Combien d'adhérents l'association "a la nantaise"??

le 02/05/2013 à 17:35
Signaler
un peu + de 2000 (+ grosse asso du département)

le 03/05/2013 à 0:01
Signaler
2000

à écrit le 01/05/2013 à 21:14
Signaler
Aucune chance que ce genres d'actions aboutissent. Très loin d'être fan de Kita (père et fils), je pense qu'un peu de soutien serait le bienvenu ... Les erreurs du passées ont été commises et on ne peut revenir en arrière cependant , le club est plut...

le 02/05/2013 à 0:38
Signaler
C'est marrant mais il y a des dizaines de club en Europe (et peut-être ailleurs) à commencer par le Barça... où ça marche. Vous considérez sans doute qu'en France on est trop con pour réussir aussi ?

le 02/05/2013 à 12:43
Signaler
C'est pas le moment de remettre en cause la gestion de Nantes! C'est KITA qui a fait le meilleur recrutement avec Derzakarian, même si il est vrai que les années précédentes la stabilité, et la qualité footballistique n'était pas au beau fixe. La div...

à écrit le 01/05/2013 à 17:28
Signaler
Ce projet date d il y 2 ans , c est la levée de fond qui vient de commencer . C est quelquechose qui repose avant tout sur la defense des valeurs du club . N oublions pas que Nantes a été le precurseur de la formation au service d un jeu estampillé m...

le 02/05/2013 à 23:25
Signaler
T'as tout dis ,même le FC barcelone a fait son éducation du côté de la Jonelière ,le JEU A LA NANTAISE est TOUT SIMPLEMENT le MUST ...Allez Nantes ,NAONEDIS DA VIKEN...

à écrit le 01/05/2013 à 15:25
Signaler
pour ce qu on fait les joueurs de la ville de NANTES dont le maire est un certain AURAULTqu ils ne viennent pas vouloir pour tout le temps qu ils étaient en deuxieme ligue et qu ils demandent des actions c'est du culot je l aurai compris pour un club...

le 01/05/2013 à 15:53
Signaler
Ce n'est pas gagné non plus pour vous comprendre....

le 02/05/2013 à 11:41
Signaler
comment tu parles doudou dis donc??

le 02/05/2013 à 17:05
Signaler
Merci Doudou ! Qu'on soit pour ou contre le principe de l'asso...c'est quand même regrettable que la plupart des gens ne sachent pas s'exprimer sans passer par un langage approximatif et sans (trop de) fautes...s'il vous plait, faîtes un effort, ce n...

à écrit le 01/05/2013 à 12:37
Signaler
C'est une excellente initiative de l'Association "a la Nantaise "Quand le club était au plus bas ...ils ont été réactifs(les seuls !!!) , ont crée l"Association , se sont battus (contre le propriétaire , les médias , une partie du monde économique q...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.