FIFA : Blatter défie les géants Coca-Cola, Visa, McDonald's... qui veulent son départ

 |   |  638  mots
Le président de la Fifa Sepp Blatter doit démissionner immédiatement, a annoncé le géant de la restauration rapide McDonald's
"Le président de la Fifa Sepp Blatter doit démissionner immédiatement", a annoncé le géant de la restauration rapide McDonald's (Crédits : ARND WIEGMANN)
Le patron de la Fédération internationale de football Association, Sepp Blatter, ne veut pas démissionner. Il défie Coca-Cola, McDonald's, le brasseur Anheuser-Busch InBev (marque Budweiser) et Visa, qui ont pourtant demandé son départ immédiat.

Sepp Blatter ne démissionnera pas de façon anticipée de la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA) après l'appel lancé en ce sens par plusieurs grands sponsors américains de la FIFA, a annoncé vendredi l'avocat américain du dirigeant suisse. Les géants comme Coca-Cola, McDonald's, le brasseur Anheuser-Busch InBev (marque Budweiser) et Visa, quatre des plus gros partenaires de la FIFA, ont pourtant demandé tour à tour vendredi le départ immédiat de Sepp Blatter. Visa et Coca-Cola font partie des partenaires dit globaux de la FIFA:  entre 2010 et 2014, ils ont déboursé chacun chaque année 30 millions de dollars (26,8 millions d'euros) pour bénéficier de ce statut et pouvoir l'utiliser dans leurs publicités et stratégies marketing.

Mais pratiquement aussi rapidement, l'avocat de Blatter aux Etats-Unis, Richard Cullen, a déclaré que son client ne démissionnerait pas. Les autorités suisses et américaines ont annoncé en mai l'ouverture d'enquêtes à l'encontre de dirigeants de la Fifa soupçonnés de corruption, notamment dans le cadre de l'attribution des Coupes du monde de 2018 et 2022 en Russie et au Qatar.

Blatter se dit innocent

Sepp Blatter, qui se dit innocent, a annoncé sa démission de la présidence de la FIFA le 2 juin dernier, quatre jours seulement après avoir été réélu. Son successeur doit être désigné le 26 février prochain. Partir au moment où il faut réformer la FIFA ne serait pas au mieux des intérêts de la Fédération, a fait valoir Richard Cullen. Vendredi dernier, le ministère public suisse (MPC) a annoncé l'ouverture d'une procédure pénale à l'encontre de Sepp Blatter, qu'il soupçonne de "gestion déloyale et, subsidiairement, d'abus de confiance".

"Chaque jour qui passe, l'image et la réputation de la FIFA se ternissent un peu plus", a déclaré Coca-Cola dans un communiqué. "La FIFA a besoin d'une réforme globale et urgente et cela ne peut être accompli que via une approche véritablement indépendante". McDonald's a publié son propre communiqué dans la foulée. "Les évènements des dernières semaines ont continué à abaisser la réputation de la Fifa et la confiance du public dans son leadership", déclare le numéro un mondial de la restauration rapide. "Le président de la Fifa Sepp Blatter doit démissionner immédiatement pour que le processus de réformes puisse se poursuivre avec la crédibilité nécessaire".

Le groupe Anheuser Busch InBev, maison-mère du brasseur Budweiser et sponsor de la Fifa depuis 1986, a indiqué de son côté qu'il "serait bienvenu que M. Blatter quitte son poste""Nous croyons que sa présence est un obstacle au processus de réforme", a souligné le N.1 mondial de la bière.

Adidas ne lâche pas Blatter

L'équipementier sportif allemand et gros sponsor de la FIFA, Adidas a pour sa part réitéré samedi ses appels à une réforme de l'organisation, sans pour autant rejoindre les rangs de quatre gros sponsors américains qui demandent la tête de Sepp Blatter. "Comme nous l'avons déjà dit à plusieurs reprises par le passé, des changements de taille doivent intervenir à la FIFA, dans l'intérêt du football. Le processus enclenché de réforme doit se poursuivre de manière transparente et rapidement", a écrit l'équipementier dans une déclaration transmise à l'AFP.

Cette position est celle de la marque aux trois bandes depuis plusieurs mois que se succèdent les révélations et scandales autour de la FIFA et son président, soupçonné de corruption à grande échelle. Adidas est l'un des plus gros sponsors de la FIFA. Le groupe bavarois fournit aussi les ballons et tenues des arbitres des compétitions internationales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :