Fifa : Michel Platini aurait reçu de l'argent de Sepp Blatter

Les deux patrons du football mondial sont dans le collimateur de la justice suisse, qui soupçonne Sepp Blatter premier d'avoir versé 2 millions de francs suisses à Michel Platini.
La Suisse a ouvert une enquête pénale contre le président de la Fifa, Sepp Blatter (ici en mai 2015 lors de sa réélection), pour soupçon de gestion déloyale et abus de confiance, avec notamment un versement suspect de 2 millions de francs suisses à Michel Platini
La Suisse a ouvert une enquête pénale contre le président de la Fifa, Sepp Blatter (ici en mai 2015 lors de sa réélection), pour "soupçon de gestion déloyale" et "abus de confiance", avec notamment un versement suspect de 2 millions de francs suisses à Michel Platini (Crédits : REUTERS/Ruben Sprich)

La Suisse a ouvert une enquête pénale contre le président de la Fifa, Sepp Blatter pour "soupçon de gestion déloyale" et "abus de confiance", avec notamment un versement suspect en février 2011 de 2 millions de francs suisses (1,6 million d'euros environ à l'époque) à Michel Platini, a annoncé vendredi 25 septembre le ministère public helvète (MPC).

La justice suisse soupçonne d'une part Sepp Blatter d'avoir signé "un contrat défavorable à la Fifa" avec l'Union caribéenne de football, dont Jack Warner était le président. D'autre part, selon le procureur, il existe "un soupçon que, dans l'exécution de ce contrat, Joseph Blatter ait également agi de manière contraire aux intérêts de la Fifa, en violation de ses devoirs de gestion".

Blatter auditionné en tant que prévenu, Platini entendu

Le ministère public suisse reproche notamment à Sepp Blatter "un paiement déloyal" de 2 millions de francs suisses à Michel Platini, actuel président de l'UEFA, entré à la Fifa en 2002 et candidat à la succession du président démissionnaire de la Fifa. Ce paiement au bénéfice de Michel Platini effectué en février 2011, a été fait "au préjudice de la Fifa, prétendument pour des travaux effectués entre janvier 1999 et juin 2002".

Vendredi, des enquêteurs ont "auditionné Joseph Blatter en qualité de prévenu" et "en parallèle, Michel Platini a été entendu en qualité de personne appelée à donner des renseignements", a précisé le communiqué de la justice suisse.

Blatter, président de la Fifa depuis 1998, avait annoncé le 2 juin, cinq jours après sa réélection pour un 5e mandat, qu'il quitterait son poste lors d'un congrès électif convoqué le 26 février prochain. Michel Platini, membre du comité exécutif de la Fifa, fait figure de favori pour lui succéder... jusqu'à aujourd'hui.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 24/11/2015 à 20:13
Signaler
2 millions d eur pr un travail ,,?,, de dieu ca devait etre un sacré travail ,??

à écrit le 28/09/2015 à 10:57
Signaler
A ces niveaux d argent, on devient hors sol.......oser dire que c est une rémunération ordinaire pour avoir donné quelques conseils pendant 2 ans.................. Juste avant d atteindre le nirvâna du job après l élection de celui que l on a conseil...

à écrit le 27/09/2015 à 9:10
Signaler
Attendons la suite! Les média servent des intérêts qui ne sont pas ceux des lecteurs. Le gâteau est énorme et beaucoup veulent y croquer. Tout ce beau monde grenouille et nous n'en sommes qu'au début de la bataille pour la Présidence. D'autres "révél...

à écrit le 27/09/2015 à 9:10
Signaler
Attendons la suite! Les média servent des intérêts qui ne sont pas ceux des lecteurs. Le gâteau est énorme et beaucoup veulent y croquer. Tout ce beau monde grenouille et nous n'en sommes qu'au début de la bataille pour la Présidence. D'autres "révél...

à écrit le 27/09/2015 à 9:07
Signaler
Comment rester propre en atteignant le sommet des corrompus....???? comme en politique....

à écrit le 26/09/2015 à 22:00
Signaler
S'il veut soulager sa conscience malgré son innocence qui crève les yeux, je suis prêt à recevoir ses 2 millions que je m'empresserai de déclarer au fisc : on n'est jamais trop prudent...

à écrit le 26/09/2015 à 12:43
Signaler
Un contrat de cette valeur est certainement le must aussi serait -il intéressant qu'il soit mis dans nos écoles pour formation. Est ce pas un contrat à la Kouchner pour une étude type sécurité sociale dans les pays pauvres qui paient bien. Allez M. P...

à écrit le 26/09/2015 à 11:27
Signaler
La majorité des affaires de corruption ont lieu sous le couvert de contrats de conseils fictifs, qui en plus peuvent être rédigés et signés a posteriori. La question qui doit toujours être clarifiée est de définir les prestations et le temps imparti ...

à écrit le 26/09/2015 à 11:19
Signaler
Tout à fait d'accord avec mjj. De plus, où PLATINI est-il domicilié fiscalement ? A t-il payé les charges et impôts relatifs à ces revenus? C'est à ce niveau que les journalistes devraient être plus précis....

le 28/09/2015 à 2:25
Signaler
on peut penser que si cette somme a ete percue ''sur le tard'' c est pour des raisons fiscales. a l epoque de '' son travail contractuel'' michel platini vivait en france..... le taux de prelevement est beaucoup plus faible en suisse que dan...

à écrit le 26/09/2015 à 10:35
Signaler
Se faire payer 10 ans après, ça sent un peu le pâté, vous ne trouvez pas. On peut supposer qu'il y a eu un contrat au début des années 2000 pour un montant pareil. Sinon travailler comme ça sans contrat, c'est un peu du n'importe quoi et si c'est vra...

à écrit le 26/09/2015 à 10:31
Signaler
Et tout ça parce qu'il n'a pas eu la patience d'attendre pour devenir calife à la place du calife... Allez, "M. Propre" n'a plus qu'à aller se laver les mains et à frotter bien fort !

à écrit le 26/09/2015 à 8:56
Signaler
Tous ces milieux sportifs, show-biz, politiques, bobos, bling bling, ... sont tellement pollués par l'argent qu'ils brassent en quantité délirantes et par leurs nombrils, qu'ils ne se rendent pas compte qu'ils sont hors sol et totalement déconsidérés...

le 26/09/2015 à 12:05
Signaler
Il a intérêt a l expliquer avec des preuves sinon il devra partir

à écrit le 26/09/2015 à 8:15
Signaler
Et dire que l'état subventionne grassement le foot avec nos impôts

à écrit le 26/09/2015 à 6:50
Signaler
Les histoires du sport montrent-elles que la France aurait un système parallèle de corruption générale et un système de promotion associé ? Sommes-nous à du pain et des jeux, on fabrique le chômage et on fait la fête dans les palais ?

à écrit le 26/09/2015 à 5:21
Signaler
Arrêtez de nous parler des valeurs positives du sport professionnel! Ce n'est que dopage, triche, magouilles, pot de vin. Les sportifs et les actionnaires s'enrichissent sur le dos des salariés pauvres qui fabriquent les vêtements et accessoires. Vo...

à écrit le 25/09/2015 à 20:10
Signaler
Dans un premier temps on verra une procédure pénale contre Blatter, ensuite une autre contre Platini. Espérons que la justice s'y fasse sans magouilles politiques.

le 25/09/2015 à 22:16
Signaler
En tout cas la présidence de la FIFA Platini peut l'oublier.

le 26/09/2015 à 1:28
Signaler
la justice suisse va doucement mais toujours efficacement...

à écrit le 25/09/2015 à 19:54
Signaler
Ça sent pas très bon Il est urgent que platoche s'explique 1.6 millions c'est peut-être des restos !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.