Fifa : la candidature de Platini écartée le temps de sa suspension

 |   |  309  mots
L'ancien milieu de terrain devra attendre le 5 janvier, date où sa suspension prend fin, pour voir sa candidature à la présidence de la Fifa examinée.
L'ancien milieu de terrain devra attendre le 5 janvier, date où sa suspension prend fin, pour voir sa candidature à la présidence de la Fifa examinée. (Crédits : Reuters/Eric Gaillard)
Sa candidature à la présidence de la Fifa ne pourra pas être prise en compte avant le 5 janvier, date prévue de la levée de sa suspension par l'instance internationale du football.

La candidature de Michel Platini à la présidence de la Fifa ne sera pas examinée durant le temps de sa suspension de 90 jours, a indiqué l'organe suprême du foot mondial dans un communiqué mardi, précisant que la date de cette élection était maintenue au 26 février.

Une suspension décidée après que l'ancien milieu de terrain de l'équipe de France de Football a été entendu fin septembre par la justice suisse au sujet d'un versement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d'euros) perçu en 2011 de Joseph Blatter, l'ex numéro un de la Fifa, lui aussi suspendu.

     | Lire Fifa : Platini admet qu'il a touché 1,8 million d'euros sans contrat

La candidature de Michel Platini ne pourra donc a priori pas être prise en compte avant le 5 janvier, date de l'expiration de sa suspension, sauf à ce que cette sanction soit levée d'ici là.

Un seul autre candidat recevable

Cette mise hors-jeu de Michel Platini laisse pour l'instant pour seul candidat recevable le prince jordanien Ali, lequel était aussi le seul adversaire de Joseph Blatter lors de sa dernière réélection, le 29 mai.

La suspension de l'ancien meneur de jeu de la Juventus Turin, contre laquelle il a fait appel, n'est que provisoire, en attendant une décision définitive de la commission d'éthique.

Interdit de toute activité dans le football par sa suspension, Michel Platini a été officiellement remplacé mardi matin par l'Espagnol Angel María Villar Llona en tant que président du comité d'organisation du Mondial 2018 en Russie.

     | Lire Combien coûtera l'organisation du Mondial 2018 à la Russie ?

Pour rappel, mis sous pression par le scandale planétaire autour de la Fifa, Joseph Blatter avait remis son mandat à disposition le 2 juin, quatre jours après avoir été réélu, provoquant cette nouvelle élection présidentielle du 26 février.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2015 à 15:45 :
Pour mettre fin à la corruption, il faut commencer par virer tous ces gens qui naviguent en eau trouble !!! Il a touché un dessous de table qu'il n'a probablement pas déclaré aux impôts non plus. C'est agaçant à la fin, alors que tant de gens honnêtes se décarcassent pour avoir un semblant de vie décente !!!
a écrit le 21/10/2015 à 12:28 :
Vous avez touché de l'argent? Ben ouais! et vous maintenez votre candidature? Ben non!
a écrit le 21/10/2015 à 8:42 :
Donc dans la comptabilité de la FIFA le montant de 2 Mio ne figure pas.
Il sera intéressant que les impôts s'intéressent au revenu de Platini ou est-il protégé? Peut-être il a oublié de les déclarer.
a écrit le 21/10/2015 à 8:20 :
1.8 millions ca fait une grosse tache pour un Mr propre
a écrit le 20/10/2015 à 21:47 :
Il me semble que l'arbitre a déjà retiré le carton rouge de sa poche….
a écrit le 20/10/2015 à 20:07 :
c'est bien la moindre des choses que la FIFA balaie devant sa porte

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :