FedEx plonge après avoir abaissé ses prévisions de résultats 2008/2009

 |   |  238  mots
Le groupe table désormais sur un bénéfice par action (BPA) annuel compris entre 3,50 dollars et 4,75 dollars, contre une précédente fourchette de 4,75-5,25 dollars. Le marché lui attendait 5,15 dollars. L'action a plongé à la Bourse de New York.

Le groupe américain de logistique FedEx a abaissé lundi après la clôture des marchés sa prévision de résultat pour l'exercice 2008/2009 (se terminant fin mai), en raison de l'accélération de la dégradation de la conjoncture. Le groupe table désormais sur un bénéfice par action (BPA) annuel compris entre 3,50 dollars et 4,75 dollars, contre une précédente fourchette de 4,75-5,25 dollars, selon un communiqué. Ce nouvel objectif est sensiblement inférieur aux attentes du marché, qui envisageait un BPA de 5,15 dollars.

"Des conditions macro-économiques sensiblement plus faibles qu'escompté vont éclipser les bienfaits attendus de la baisse des prix du carburant et du retrait du (concurrent allemand) DHL du marché américain du colis", a commenté FedEx, dont l'activité en fait un baromètre de la conjoncture américaine.

Ce dernier a par ailleurs livré des résultats préliminaires pour son deuxième trimestre (clos fin novembre), avec un BPA de 1,58 dollar, dans le haut de la fourchette de 1,40-1,60 dollar fournie précédemment par le groupe. Ce résultat est supérieur au 1,54 dollar attendu par les analystes. Cette bonne performance tient "à la baisse rapide des prix du carburant" au cours du trimestre écoulé et à l'attention portée par la direction à la maîtrise de ses coûts, a expliqué le groupe.

A la Bourse de New York, l'action FedEx a perdu 14,48% ce lundi, à 63,65 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :