La SNCF annonce des perturbations mercredi et jeudi prochains

 |   |  255  mots
Des grèves de cheminots vont encore perturber mercredi 24 et jeudi 25 décembre, le trafic de Paris Saint-Lazare, les lignes franciliennes et certains trains régionaux à Strasbourg et Nice, selon la SNCF.

Pour mercredi 24 et jeudi 25 décembre, en raison des grèves de cheminots liées notamment à de nouveaux horaires, la SNCF prévoit les perturbations suivantes sur les trafics au niveau régional et francilien:

- la ligne E du RER, 80% du trafic sera assuré.
- le réseau Gare du nord, la ligne H sera perturbée avec 2 trains sur 3, vers Pontoise, Valmondois et Persan-Beaumont.
- le réseau Paris nord, la ligne B assurera un trafic normal jusqu'à 19h, ensuite il n'y aura qu'un train toutes les 30 minutes.
- à Paris Saint-Lazare, le trafic restera perturbé., il est prévu 1 train sur 2 sur les lignes Transilien J (Mantes-La-Jolie, Gisors, Ermont/Eaubonne) et L (Versailles Rive Droite, Saint-Nom-la-Bretèche, Cergy-le-Haut).

- En province, la grève des cheminots lorrains affectera le trafic régional et interrégional vers Strasbourg et Reims mercredi, avec deux tiers seulement des TER circulant sur des lignes comme Metz-Strasbourg et Strasbourg-Sarreguemines .
- aucun train n'est prévu au départ de Metz en direction de Reims.
- à Nice, les agents de conduite poursuivent leur mouvement.

Par ailleurs, en Midi-Pyrénées, les contrôleurs ont décidé mardi de reprendre le trafic des trains express régionaux (TER) qui devrait selon eux redevenir normal mercredi.

Selon Franck Boyer, délégué CGT, les grévistes, "pour ne pas trop pénaliser les voyageurs les jours de fête" ont prévu pour les journées du 24 et, le cas échéant, du 25, des «temps faibles» soit environ 10% de grévistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour partir plus tôt en vacances à la sncf...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Qu'une bande de feignasses ennuie a longueur d'année selon leur Humeur des gens qui travaillent vraiment me rend malade
On va finir par trouver une explication à des gens qui finalement veulent cuver après un reveillon
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la CGT et les "faux" syndicalistes ne représentent RIEN.

...C'est ce qu'ils nomment la démocratie

...c'est une bande' d'andouilles.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ils font grève pourquoi au fait ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c est une aberration bin noyeux joel hein
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
-> Burb

Ils ne le savent pas eux même !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour un peu il faudrait remercier les grévistes de leur effort !!! On rêve !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je souhaite de bonnes vacances au grévistes qui se vont se faire trois semaines de congé bien payées.
Vive les nantis
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait maintenant plus de 15 jours que c'est la galère sur le réseau St Lazare. Et tout cela pour 10 % de gréviste, la réduction du trafic est de 50 %. Pour Noel je souhaite au personnel de la SNCF une privatisation à 100 % et une automatisation globale du réseau (comme la ligne 14 du métro). Comme cela plus de gréve. On a le droit de réver Non!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour partir en vacances plus vite...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La grève semble être un moyen de gestion des ressources humaines et de l'organisation en général à la SNCF. Ils ne vivent que dans la confrontation, dont inévitablement les usagers font les frais. Pourquoi chaque changement d'horaire devrait-il entraîner ce genre de perturbation ? Il n'y a vraiment pas moyen de faire autrement ? Si Guillaume Pépy veut faire bouger les choses, il devrait se pencher sur ce sujet, car, contrairement à ce que pensent certains qui écrivent des post ici, la part d'employés syndiqués à la SNCF est certainement supérieure à la moyenne nationale, d'où une représentativité plus forte des syndicats. C'est pourquoi il est si facile d'organiser des grèves. Ce mode de non-négociation est terrible car il entretient l'opprobre contre les syndicats (à tort, car ils ne font que leur travail), il entretient des relations sociales tendues à la SNCF et il bloque la vie des gens et des entreprises.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui est un pur scandale est qu'en fait cela dure depuis 2 semaines (après la même chose en novembre pour ... le frêt) et que la SNCF refuse toute indemnisation alors qu'elle piétine son contrat avec ses usagers (abonnement Navigo) et ne respecte pas leurs droits (elle préfère invoquer les droits des grévistes qui s'arrêtent à mon avis quand ils empiètent sur ceux des autres !!!)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ils font grève pourquoi au fait.pas envie de travailler simplement.c est les vacances alors ont em.... le monde comme d hab.apres dans le meme genre c est les avions et pour les meme raison.alors bon noel les non grevistes.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il sont vraiment lourd avec leurs grèves de privilégier!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Supprimons le droit de grève, les syndicats et les congés payés !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas assez d'une grève sans objet qui dure depuis 15 jours... hier soir à LA DEFENSE peu avant 19 heures, une annonce tout à fait scandaleuse a été faite au micro : "Le trafic est totalement interrompu sur toutes les lignes. Les passagers sont priés de sortir par les portes D et F le plus rapidement possible". Inutile de vous dire la panique qui s'empare de vous à ce moment-là surtout en cette période de crainte d'attentats et autres !!!
Tout le monde a dévalé les escaliers (les escalators sont interminablement en panne) jusqu'au moment où la contre information a fusé : "Contrairement à ce qui a été annoncé, le trafic est normal".
On pourrait croire à une blague de mauvais goût, mais c'est pourtant la réalité. On prend les usagers pour des pions qu'on manipule et c'est inadmissible. Quant au dédommagement du Navigo pour tous ces préjudices, c'est zéro centime d'euro. Une honte !!! Vivement la privatisation.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VIVEMENT LA PRIVATISATION DE LA SNCF QUI NOUS PREND EN OTAGES TOUJOURS UN PEU PLUS, SAUF POUR LE PAIEMENT DES TITRES DE TRANSPORT QUI SONT BIEN DEBITES SUR LES COMPTES
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ "Etl'indemnisation?" : et encore tu oublies de mentionner les 4 semaines de grève des égoïstes cheminots de la gare Saint Lazare : blog.lefigaro.fr/threard/2008/06/la-scandaleuse-greve-de-la-gar.html
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous ces commentaires donnent envie de vomir. Quand quelques individus intouchables mettent la planète à genoux, aucune voix ne s'élève. Les cheminots ont bien raison de défendre leurs intérêts face à ceux qui sont complices des vautours jouant avec l'avenir de plusieurs milliards d'individus. En 2009 vous pourrez vous indigner à bon escient quand les rangs des chômeurs vont augmenter dangereusement. Un peu de dignité, c'est tout ce que l'on peut souhaiter aux malveillants et aux "mal voyants".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les grévistes a la sncf ne sont pas payés, ne mélangeons pas tout.
Par contre en tant qu'usager je souhaite la privatisation pour remttre de l'ordre dans tout ça... trop de gréves , de retards , de problémes techniques ça devient lassant.
Plutôt que de faire gréve en bloquant les gens , je propose aux employés de la sncf de décréter voyage gratuit pour tous jusqu'a satisfaction des exigences, ce qui ne bolquerait pas les usagers et affolerait la direction.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est un avant gout pour le 29 janvier car ils nous préparent une bien bonne grève pour après, car toute la fonction publique est appelée à descendre dans la rue.
Attendez vous à galérer un max car ce n'est qu'un début, d'après tous ces contestataires de tous poils qui s'approprient la rue sans vergogne.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils ne peuvent pas s'empêcher de prendre les usagers en otage, et en plus, pendant les jours de fête. S'ils mettaient toute cette énergie à augmenter leur productivité, à mettre en place un service renommé pour sa qualité et sa régularité, plutôt que de faire grève sur grève, tout le monde s'en porterait mieux. "A nous de vous faire préférer le train"... : les personnes de la communication étaient de doux rêveurs... On devrait privatiser la SNCF, la RATP et autres structures remplies de fonctionnaires qui ne sont pas motivés à travailler. Installer le licenciement dans ces entités ferait changer l'attitude contre-productif de plus d'un. Avis d'un voyageur qui en a marre d'être pris pour un imbécile et de devoir payer des sommes énormes pour un service qui n'est même pas rendu dans son intégralité.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est inadmissible, j'ai 3 enfants et je travaille à plein temps, résultat des courses je paie la nourrice en heures supplémentaires et mon patron vient de m'annoncer que la petite prime de fin d'année sera supprimer car cela fait 3 semaines que je n'arrive pas à arriver à l'heure, je crois qu'en France les fonctionnaires se sont pas les plus a plaindre!!! et dire que soit disant ils militent pour nous!!! merci de ne pas considérer les usagers pour des imbéciles, on en a ras le bol de vos gréves.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il s'avère que le système de prélèvement des pass NAVIGO, LUI n'est jamais en grève; par contre, les cheminots font grève pour protester contre soit-disant les changements d'horaires. Que devraient dire les usagés ( et non usagers) usés par ces grèves à répétition qui leur "bouffent" leurs horaires de vie ( temps passé à s'entasser sur des quais glacés et dans des rames bondées et surchauffées).
Un peu de décence, les banlieusards obligés de prendre les TRANSILIENS POUR ALLER "BOSSER" ET NON POUR LEUR PLAISIR ne sont , quand même pas du bétail, contrairement aux apparences;
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis d'accord avec le dernier commentaire,tous ceux qui souhaitent la privatisation de la sncf vont le regretter.
Au Royaume Uni aussi ils sont passé par là et aujourd'hui ils font machine arrière, ils déprivatisent car les lignes partagées entre plusieures sociétés privées étaient extrêmement mal entretenues et les accidents très fréquents.
Nous nous allons droit dans le mur.
Mais si c'est ce que veulent les français ...
De plus, ils veulent protéger leurs droits, vous ne feriez pas pareil à leur place ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
un peu de décence à écrit :Les cheminots ont bien raison de défendre leurs intérêts face à ceux qui sont complices des vautours jouant avec l'avenir de plusieurs milliards d'individus.
Vous n'allez pas me faire croire que les cheminots font grève par solidarité avec ceux qui ne peuvent protester... C'est votre commentaire qui me fait vomir pour reprendre vos termes. Les privilégiés ne font grève que pour maintenir puis faire progresser leurs avantages divers et variés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
QUELLE OPPOSITION ???
Quelques uns, notamment SUDRAIL, bloquent le trajet des salariés la veille de Noël, ou le
déplacement des familles, pendant que les autres ne font pas grêve. C'est le cas notamment
de la ligne E dont on ne parle même pas aux Infos.
Quel but ???? indisposer les salariés en risque de chômage (CDD, stages, etc), soutenir
le gouvernement dans son affirmation véridique que quelques uns, seulement, font grêve ?
ou casser ce qui reste de l'opposition ???? On a bien là la preuve d'un syndicalisme corporatiste n'ayant aucune conscience des autres professions, des chômeurs, une autre planête.
Avec ces priviligiés méprisant les gens en difficulté, SARKO a encore de très beaux jours devant lui !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De toute façon, à la SNCF il n'y a pas de client mais des usagers. On a tous un "fainéant" de la SNCF dans la famille alors on sait à quoi s'en tenir. L'état anglais a vendu un réseau vétuste à des compagnies privées qui subissent la moquerie des médias français. En France il y a eu séparation entre la possession du réseau par un organisme national nommé RFF chargé de l'entretien et les transporteurs que sont la SNCF mais aussi Thalis par exemple. Il est possible de privatiser correctement sur le plan technique. Reste l'aspect humain et ils ne méritent aucune mansuétude, ayant pris leurs usagers pour des c.. depuis des années.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
aux choix soit le travail PROTEGE mal paye ou le tavail EXPOSE bien paye...inutile de crer de la misere a tous les petites gens qui en sont pour rien
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@liberté
au japon c'est privatisé et ca marche trés bien
la moitié de la vérité c'est un mensonge !
pour faire une argumenation, il faut citer tous les exemples connus et pas seulement ceux qui vous arrange !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les mouvements de grève atteignent des gens qui travaillent, pas uniquement ceux qui partent en vacances (y en a t-il beaucoup cette année?)les transports en commun rendent le flux de voitures moins embouteillé et surtout permettent à ceux qui n'ont pas les moyens de circuler ainsi de parcourir la région. C'est injuste. Enfin ces grèves arrivent alors que le Stif a fait monter les tarifs récemment. c'est inqualifiable.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que dire quand on voit un cheminot, qu'il nous coute 470?
d'impot par an et par foyer fiscal ? je ne suis pas sur que sa culture lui permette de comprendre ce type de message!!!!! ils sont trop primaires...quand à SARKO avec des truc comme ca il est sur d'etre réelu .....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Salves,
Il est sidérant de visualiser certaines interventions. Se veulent-ils provocateurs, espiègles, m'as-tu-vuistes de leurs lazzi aussi peu crédibles que vulgaires ? Les cinq premiers intervenants demeurent d'une rare risibilité, tant laissent présupposées la vacuité de leurs analyses. Grand bien leur fasse à ces faquins burinés jusqu'à l'infatuédude primaire. Parler de démocratie participe à reconnaître des contre-pouvoirs. Les aliéner atteste dune remise en cause du principe démocratique. Rester satisfait des modalités opératoires des agents de la SNCF ne peut sans doute pas être recevable dans la forme utilisée, notamment pour les usagers prisonniers à leur corps défendant. De là en remettre en cause le droit de lutter contre le big brothérisme vers lequel nous nous dirigeons... Ils font grève pourquoi ? demande avec un art consommé de crétinisme aigu le dénommé Burb relève de la plus effarante sous- intellection démagogique.
B.







ils font grève pourquoi au fait ?

*

roland a écrit le 23/12/2008 à 19:39 :
o

la CGT et les "faux" syndicalistes ne représentent RIEN. ...C'est ce qu'ils nomment la démocratie ...c'est une bande' d'andouilles.

*

usagerusé a écrit le 24/12/2008 à 09:01 :
o

Pour un peu il faudrait remercier les grévistes de leur effort !!! On rêve !!!

*

deckard a écrit le 24/12/2008 à 09:04 :
o

-> ants
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la sncf n'appartient plus aux francais ! appelez les renseignements sncf et ils vous diront ( sic ) la sncf est une entreprise privé et n'est plus une entreprise nationale !

a paris on se croirait en province ! plus de train apres 21 h vers reims, vers gisors et la majorité des villes ! les renseignements vous racontent que c'est le fret qui remplace le trafic voyageurs !

le fret on s'en fout ! le sieur Pepi ferait bien de comprendre que la Sncf a ete cree pour le service voyageurs et non pour le fret ou pour courir apres les voyageurs fortunes de l'avion ! toute l'equipe de rigolos avec le Sieur Pepy n 'ont qu'un objectif : prendre une part de marché a l'avion ! on croit rever !

conclusion c'est toute la direction et ses 40 pour cent de femmes dans les bureaux qu'il faut remplacer !

le resultat est simple a deviner ! les francais sont tous degoutes de toutes ces mesquineries de la sncf , en l'occurence des forfaits bidons ou on doit ajouter le prix de la reservation de un euro !

ca rend infernale la vie de ceux qui font confiance a la sncf pour leur deplacement ! un aller retour Arras ou lille sur un mois equivaut a un mois de LOYER d'un studio a paris ! ca tient pas debout !

la place assise obligatoire pourquoi faire ? on se deplace bien en plein trajet a 360 km pour aller au bar ! on peut donc rester debout si necessaire pour 60 mn de trajet ! donc tout ca ca sent les profiteurs !

alors BASTA ! on n'a pas besoin de la sncf ! vive le privé !

on payera plus mais on aura des trains toutes les heures jusqu'a minuit dans toutes les directions !

quant au cadencement des horaires de trains que la sncf presente comme une nouveauté geniale , ca fait 20 ans que la sncb belge faisant appel a un audit canadien l'a appliqué sur tous ses trains ! rigolos !

Vive le prive et on aura des trains allemands ou europeens ! pour aller travailler et se deplacer !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le fouet.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On va bien rigoler lorsqu'en 2010 la libéralisation du marché à la concurrence sera engagé,les cheminots français auront du mourron à se faire car la Deutche Bahn ne nous fera pas de cadeaux.
Elle compte bien exploiter nos lignes à grande vitesse et sans sera fini de vos étâts d'âme!
Fini vos grèves à répétition qui affaiblissent l'entreprise face à la concurrence qui s'annonce rude.
Cessez votre entreprise de destruction de votre outil de travail, et retroussez vous les manches pour affronter les défis de demain.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :