Etats-Unis : grosse opération dans le traitement des ordonnances médicales

 |   |  260  mots
Express Scripts, une société américaine spécialisée dans le traitement des ordonnances médicales, va reprendre les activités dans ce secteur du groupe d'assurance santé Wellpoint, moyennant 4,6 milliards de dollars, selon un communiqué commun diffusé lundi.

Express Scripts, une société américaine spécialisée dans le traitement des ordonnances médicales, va reprendre les activités dans ce secteur du groupe d'assurance santé Wellpoint, moyennant 4,6 milliards de dollars, selon un communiqué commun diffusé lundi. Le montant de la transaction prend en compte un futur gain d'impôt pour Express Scripts, ont précisé les deux groupes.

Les activités reprises, appelées NextRx, comptent près de 25 millions de clients aux Etats-Unis et assurent le remboursement de plus de 265 millions d'ordonnances de médicaments sous prescription par an. Express Scripts traite de son côté 750 millions de prescriptions par an. L'opération doit générer 1 milliard de dollars de bénéfices supplémentaires par an à Express Scripts, avant intérêts, impôts et amortissement des écarts d'aquisition, a précisé le groupe dans un document remis au régulateur boursier (SEC).

La transaction devrait être finalisée au cours de la seconde moitié de 2009. Express Scripts compte payer Wellpoint en numéraire et en actions, la part en actions Express Scripts pouvant représenter jusqu'à 1,4 milliard de dollars, est-il indiqué dans le document à la SEC.

Les sociétés comme Express Scripts fixent directement avec les chaînes de pharmacies le prix de remboursement de leurs médicaments et la reprise des activités de wellpoint va permettre au groupe d'accroître son pouvoir de négociation. Le groupe compte aussi développer des activités annexes, dans les médicaments génériques ou la livraison de médicaments à domicile.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :