Bolloré en hausse après la publication de résultats meilleurs que prévu

 |   |  270  mots
Le marché salue le résultat opérationnel en hausse et meilleur que prévu du groupe en 2008 et un début d'année 2009 positif.

Le titre Bolloré s'est particulièrement apprécié ce mardi à la Bourse de Paris. Il a grimpé de 6,49% à 88,50 euros, le marché saluant le résultat opérationnel en hausse et meilleur que prévu du groupe en 2008 et un début d'année 2009 positif.

Le groupe diversifié français a dégagé en 2008 un bénéfice net de 50 millions d'euros, en chute de 84,5%, essentiellement en raison de dépréciations de titres.
Son résultat opérationnel est ressorti toutefois en hausse de 18% à 124 millions d'euros, mieux qu'attendu par Eric Ravary, analyste au CM-CIC Securities (104 millions d'euros) cité par l'AFP (Agence France Presse).  Le groupe a profité de la bonne tenue des bénéfices dans les activités dites "traditionnelles" du groupe, "transport et logistique" et "distribution d'énergie" (+14% à 316 millions d'euros).

Les autres activités ont enregistré en 2008 une perte de 192 millions d'euros (après -172 millions en 2007), incluant en particulier "la poursuite des coûts de développement des nouveaux secteurs industrie et médias". Le chiffre d'affaires 2008, déjà publié, s'établit à 7,326 milliards d'euros (+14,5%).
 

Concernant le début 2009, le groupe n'a pas communiqué de prévisions chiffrées, Vincent Bolloré indiquant seulement que les métiers "traditionnels" et les médias étaient "en augmentation" au premier trimestre. "Le premier trimestre reste bon sur transport et logistique, malgré le ralentissement du commerce mondial", note Eric Ravary. Par ailleurs, "les recettes pubs sont bonnes (Direct 8 et les journaux gratuits), mettant le groupe en avance sur son objectif de 45 millions d'euros de recettes sur l'année (contre 24 millions d'euros en 2008 et des charges de 80 millions d'euros par an)", précise-t-il.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :