Eurotunnel, en pertes, lance sa première acquisition

 |   |  276  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'opérateur du tunnel sous la Manche affiche sans surprise une perte de 8 millions d'euros au premier semestre, son activité ayant été impactée par l'incendie de septembre dernier. Malgré tout, le groupe a décidé de se porter candidat au rachat des activités de fret ferroviaire de Veolia Cargo en France. Ce serait sa première opération de croissance externe.

Après avoir dégagé un premier bénéfice historique en 2008, Eurotunnel doit affronter pour son premier semestre les impacts financiers de l'incendie du tunnel sous la Manche qui s'est déclaré en septembre 2008. De fait, le groupe accuse une perte de  8 millions d'euros sur la période, contre un bénéfice de 22 millions d'euros un an auparavant.

L'activité du groupe a été affectée "par les conséquences de l'incendie, ainsi que par les effets de la situation économique sur le marché transmanche", explique le groupe dans un communiqué. Le chiffre d'affaires s'établit à 266 millions d'euros soit une baisse de 28% à taux de change constant par rapport à 2008.

La pleine capacité du tunnel a été retrouvée seulement le 10 février 2009 pour les navettes d' eurotunnel et Eurostar a repris un service complet le 23 février. Pour le reste de l'exercice, le PDG Jacques Gounon indique que le résultat 2009  "est largement entre les mains des assureurs" et sera positif si la totalité des indemnités liées à l'incendie sont versées avant la fin de l'année.

Malgré tout, l'opérateur du tunnel sous la Manche a annoncé ce vendredi être candidat à la reprise des activités de fret ferroviaire de Veolia Cargo en France, une activité qui représentait un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros en 2008. L'opération est conduite conjointement avec une filiale de la SNCF, candidate à la reprise des filiales allemande, néerlandaise et italienne de Veolia Cargo.

"Cette transaction serait la première opération de croissance externe réalisée par Eurotunnel, rendue possible par la réussite de la restructuration financière de 2007", a déclaré le groupe.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :