Les pertes d'Aer Lingus relancent l'hypothèse d'un rachat par Ryanair

 |   |  171  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie aérienne irlandaise pourrait bientôt ne plus être en mesure de repousser les avances de sa compatriote Ryanair. Au premier semestre, ses pertes ont plus que triplé.

La hausse est impressionnante: 242% c'est l'augmentation des pertes d'Aer Lingus au premier semestre 2009. La compagnie aérienne irlandaise accuse un déficit de 73,9 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 555 millions, en baisse de 12,2%. Surtout, le groupe consomme trop rapidement sa trésorerie et ne parvient pas à lever suffisamment de fonds.

Dans ces conditions, Aer Lingus va avoir du mal à repousser encore les offres de mariage de Ryanair. Déjà actionnaire à hauteur de 29%, la première compagnie "low cost" européenne a lancé deux OPA contre la compagnie nationale, rien que cette année. Aer Lingus est parvenue à conserver son indépendance, mais cela semble compromis aujourd'hui.

L'avenir d'Aer Lingus reste sombre, notamment parce que le groupe ne parvient que très difficilement à se financer. Mais pour Sean Coyle, directeur financier de la compagnie, un rachat par Ryanair n'est pas l'unique solution. Interrogé par la radio irlandaise, il a dit s'attendre à une nouvelle offre de reprise de Ryanair et n'avoir "aucune idée" de la réponse qu'y apporterait sa compagnie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et pendant ce temps O'Leary dépense gentiment 500 000? pour faire campagne pour le oui au référendum Irlandais pour le vote du traité de lisbone . drôle de dépense pour la compagnie qui fait payer le moindres centimes à ses passagers et employés. On dirait que sa bonne action pour les institutions aidera peut être a faire passer la fusion déjà refusée par la commission européenne une première fois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :