La société des Chemins de fer luxembourgeois et d'Arcelor Mittal réduit la voilure

 |   |  102  mots
La société CFL Cargo, qui réunit les Chemins de fer luxembourgeois (CFL) et Arcelor Mittal, va supprimer près d'un quart de ses effectifs.

CFL Cargo, filiale commune de fret ferroviaire des Chemins de fer luxembourgeois (CFL avec 66% du capital) et du leader mondial de la sidérurgie Arcelor Mittal (avec 33%), va se restructurer pour réagir à la crise économique.

Elle va ramener ses effectifs de 520 à 394 postes vers la mi-2010 "sans licenciements, par le retour de collaborateurs vers les maisons-mères, dont notamment les CFL", selon l'entreprise.

La société souligne subir une réduction de 40% de son trafic et de son chiffre d¹affaires. Ses efforts pour diversifier sa clientèle et réduire sa flotte de wagons et de locomotives ne suffisent pas à compenser.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :