Grève illimitée lundi dans les bureaux de postes parisiens

 |   |  113  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Quatre syndicats de l'établissement (CGT, SUD, CFTC, FO) ont en effet appelé ce lundi à une "grève illimitée" dans les 185 bureaux de la Capitale.

La Poste devait déjà connaître unejournée de grève nationale ce mardi. Mais ses clients parisiens vont devoir s'attendre à des problèmes dès lundi.

Quatre syndicats de l'établissement (CGT, SUD, CFTC, FO) ont en effet appelé ce lundi à une "grève illimitée" dans les 185 bureaux de la Capitale. Ils dénoncent 140 suppressions de postes dans ces guichets en neuf mois.

La CFDT ne s'est pas associée à cet appel à la grève illimitée mais elle a ecosigné l'appel des quatre autres syndicats pour une "journée nationale de grèves et de manifestations" mardi, contre le changement de statut de La Poste en société anonyme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la Poste est sabotée par le gouvernement, comme la SNCF, France Telecom, etc...pour privatiser tout ça et ramener du pognon à des patrons copains du nai, comme d'hab...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De toute manière ce service publique n'est pas accessible aux actifs. A part peut-être le samedi matin quand le bureau ne ferme pas à l'avance.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
merci les grevistes !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
trop drole. quand je vais à une machine pour timbrer ma lettre, cela prend trentre secondes. quand je suis devant le guichert avec un fonctionnaire, ca prend minimum quatre minutes. la poste ? en greve ? comme dh'ab meme quand ils bossent
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ca bouge avec la poste !!! Oui, mais les seules fois qu'ils bougent c'est pour faire grêve. Si le service public bossait serieusement, on n'aurait pas besoin de privatiser. Aujourd'hui c'est le public qui est à leur service, alors tant pis, il y en a marre de subir leur laxisme, qu'on privatise tout ça, et vite.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne connais pas les raisons de ce mouvement de grève, donc je ne le commenterai pas.

En revanche, il ne faut pas tomber dans un excès anti-poste ou anti-fonctionnaires. J'ai vérifié avec mon bureau de poste et mon centre commercial, la poste ouvre toujours pile à l'horaire, tandis que les salariés du centre commercial, non fonctionnaires, prennent entre 5 et 10 min de plus avant d'ouvrir. J'ai été moi-même salarié du secteur privé, puis je suis rentré dans la fonction publique, parce que le métier qui me plaisait le plus n'existe pas dans le secteur privé, et je me suis refusé aux magouilles et arnaques qui existaient dans le but unique d'enrichir l'entreprise. Je puis vous dire que ma rémunération de base (mensuelle) est divisée par 5, je n'ai plus mon 13ème ni mon 14ème mois, ma prime annuelle correspond à un demi-mois de salaire, soit en moyenne 15 fois moins que dans le privé. Et pourtant je bosse largement plus. D'accord, le fonctionnaire a la sécurité de l'emploi, mais en 6 ans dans le privé, j'ai gagné plus que ce que je gagnerai les 36 autres annuités dans le public ; et je bosse plus.

Un camarade de promotion (on a fait polytechnique tous les 2), qui a été administrateur des postes (donc qui a bossé à la poste). Lui au contraire est parti dans le privé pour multiplier sa rémunération (par 7 m'a t-il dit), il a ses 35h, ses week-end, pas obligé de déménager tous les 3 ans, une crèche d'entreprise, 3 secrétaires rien que pour lui alors qu'à la poste il n'y en avait pas.

Enfin, il me semble que FT fonctionne beaucoup moins bien depuis son passage à "on fait du fric".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :