Une filiale d'Air France dans le terminal low-cost de Marseille

Transavia, la compagnie à bas coûts d'Air France, va ouvrir des vols cet hiver vers la Tunisie au départ de Marseille. Elle sera basée dans le terminal "low-cost" de l'aéroport, contre lequel Air France a multiplié les attaques, y compris sur le plan judiciaire.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Transavia, une filiale d'Air France va s'installer dans le terminal low-cost de Marseille. Le même qui provoque depuis son ouverture en 2006 l'ire de la direction de la compagnie et la pluie de contentieux juridiques au motif que le montant de ses redevances crée une distorsion de concurrence par rapport aux tarifs plus élevés de l'aérogare principal qui accueille les vols d'Air France.

Des recours qui en ont accompagnés d'autres, contre Ryanair, la compagnie à bas coûts irlandaise qui a ouvert son unique base d'exploitation dans l'Hexagone …à Marseille. Qu'elle a menacé de fermer si la justice française devait la poursuivre pour travail dissimulé après la plainte de plusieurs syndicats français (Unac et SNPL). Ceux-ci déplorent que les contrats de travail des 120 employés de Ryanair sont de droit irlandais et non français.

"Si Ryanair veut partir, Transavia viendra", déclare Lionel Guérin, le PDG de Transavia. Par rapport aux litiges qui opposent Air France à l'aéroport phocéen, il assure que "Transavia est indépendante d'Air France sur le plan de l'exploitation et que le terminal simplifié de Marseille convient à notre activité". A Marseille, Transavia va ouvrir cet hiver des vols en direction de Monastir en Tunisie. En cas de succès, d'autres lignes pourraient suivre.

Basé initialement à Paris-Orly, Transavia a ouvert cette année une base à Nantes. Et a lancé des vols au départ de Lyon, sur les terres d'Easyjet qui s'y développe à marche forcée. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.