Tarifs SNCF : plus de souplesse en vue

La SNCF demande plus de souplesse au gouvernement pour fixer ses prix à la hausse comme à la baisse.

1 mn

(Crédits : © )

La SNCF a entamé des discussions avec le gouvernement pour obtenir plus de liberté pour fixer, à la hausse comme à la baisse, les tarifs de ses TGV, selon les Echos.

Actuellement, les prix doivent évoluer dans une fourchette autour d'un tarif de référence fixé par l'Etat mais l'entreprise voudrait assouplir cette contrainte pour financer ses lignes déficitaires.

L'amplitude des prix serait alors plus grande, et les places en première classe coûteraient sans doute plus cher, précise le quotidien.

La SNCF promet aussi 50% de billets Prem's en plus sur l'année. Au total, elle espère un gain de chiffre d'affaires de 150 millions d'euros, selon Les Echos.

Certains élus, comme le député UMP Hervé Mariton, réclament néanmoins un encadrement. Cette mesure est une contrepartie à la taxe finançant les trains interrégionaux déficitaires, qui touchera la SNCF (175 millions) mais aussi les autoroutes (35 millions), qui menacent d'augmenter les péages.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/12/2010 à 7:14
Signaler
Arréter d prendre les gens comme des idiots, la France va mal, car trop de taxes, les commerçants n'arrivent pas à faire la balance , le président n'a rien fait pour cesser des Augmentations des prix,et encore augmenter des taxes ne résoudre pas des ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.