Troisième jour de grève : Air France assure que 85% des vols seront assurés

 |   |  335  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En raison de la grève des hôtesses et stewards, les voyageurs sont toujours dans l'inquiétude ce lundi, même si Air France assure que 85% des vols seront assurés.

Au troisième jour de la grève des hôtesses et stewards de la compagnie Air France, les voyageurs arrivant à l'aéroport d'Orly étaient partagés entre soulagement et inquiétude, ce lundi matin.

"Mouvement social, trafic perturbé", prévenait un panneau jaune alors que les tableaux d'affichage annonçaient des vols "à l'heure", dès 7 heures. Les voyageurs arrivant au compte-gouttes éprouvaient un certain soulagement en découvrant que leur vol était affiché, avec toutefois la crainte de ne pas pouvoir être enregistré. En effet, à cause de la grève, certains vols ont décollé durant le week-end mais avec moins de passagers que prévu faute d'un personnel navigant suffisant alors que d'autres vols étaient annulés.

"Quand ils disent que 85% des vols sont assurés, je voudrais bien voir cela", s'énerve le père d'une voyageuse qui cherche une autre solution comme le train pour que sa fille puisse rentrer à Bordeaux.

Le niveau de 85% de vols assurés, annoncé par Air France, est cependant à relativiser car il se rapporte au programme des vols projeté au jour le jour, et non à une situation "normale". Dimanche, Air France s'est félicitée d'avoir réalisé "88% des vols", selon un communiqué de la direction. Les perturbations enregistrées "sont restées limitées" et "plus de 120.000 passagers ont pu être acheminés", affirmait le texte.

L'un des principaux syndicats des stewards et hôtesses, appelés "PNC" (Personnels navigant commercial), l'Unsa, a évalué le nombre des grévistes dimanche à 65%, contre un peu plus de 50% samedi. Les PNC protestent contre les projets de la direction de réduire le nombre de personnes par équipage selon certains types d'avions et selon certaines destinations.

La grève a été initiée par deux des principaux syndicats de PNC, l'Unsa et le SNPC-FO représentant l'un et l'autre environ 20% des voix aux dernièes élections professionnelles, soutenues par la CGT, la CFDT, la CFTC et Sud. Le premier syndicat du secteur, l'Unac (28%), ne s'est pas joint au mouvement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2011 à 12:04 :
85% des vols assurés à 50/60% ça ne fait jamais que 42 à 51% du service assuré au final. C'est ce qui compte pour les passagers il me semble : ils se moquent que des avions puissent voler à moitié plein...
a écrit le 31/10/2011 à 8:30 :
il n'y a que les gens surprotégés qui font grève....en france.
Réponse de le 31/10/2011 à 11:06 :
et les autres la ferme et courbe l'echine

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :