Soupçons de malversations au sein du comité d'entreprise de FedEx

 |   |  253  mots
Les débuts de l'affaire remontent à août, quand un trou de plusieurs dizaines de milliers d'euros a été découvert dans les caisses.
Les débuts de l'affaire remontent à août, quand un trou de plusieurs dizaines de milliers d'euros a été découvert dans les caisses. (Crédits : reuters)
Le syndicat Unsa a déposé une plainte contre X fin novembre, révèle l'AFP. Près de 20.000 euros auraient disparu des caisses du comité entre janvier 2012 et août 2013.

La branche française du géant américain de la messagerie traverse de fortes turbulences. Une plainte a été déposée à Bobigny début novembre par le syndicat Unsa contre de possibles malversations au sein du comité d'entreprise de FedEx, rapporte jeudi l'AFP. Elle vise des faits d'abus de confiance présumés.

Trou de 19.000 euros dans les caisses

Le montant du préjudice pourrait s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros, affirme le syndicat. Les débuts de l'affaire remontent à août 2013, quand un trou de plus de 19.000 euros est découvert dans les caisses du comité d'entreprise.

Selon l'Unsa, près de 10.000 euros auraient ainsi disparu courant 2012, et 9.000 euros dans la période allant de janvier à août 2013.

Un rapport d'expert indépendant, commandé par le comité d'entreprise pour tirer l'affaire au clair, a confirmé ce trou d'environ 20.000 euros en espèces, tout en dévoilant que l'abus ne s'est probablement pas arrêté là.

Chèques sans justificatifs, billets de parc d'attraction...

Remis début janvier au comité, ce rapport souligne en effet qu'environ 330 billets d'entrée au parc d'Astérix, d'une valeur de 32 euros chacun, ont également disparu. Soit l'équivalent de 10.560 euros.

Des remboursements de frais kilométriques auraient par ailleurs été réalisés pour deux syndicalistes non élus, et des dizaines de chèques sans justificatifs auraient été émis entre 2011 et 2013.

Le bureau du comité d'entreprise de FedEx France, basé en région parisienne, est dirigé par les syndicats CFDT, CGC et Staap depuis 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/02/2014 à 22:29 :
La Cgt nie toute implication dans le déroulement des œuvres social. nous demandons fermement un rectificatif quant au libellé de cet article dans les plus bref délai . Sachez que la diffamation peut être gravement sanctionnés
Réponse de le 26/02/2014 à 23:33 :
Votre intimidation ne fait peur à personne car ici l'article n'accuse aucun syndicat en particulier cependant des soupçons pèsent sur la CGT (entre autre).
Réponse de le 28/02/2014 à 1:47 :
Je tiens a vous informer que vs avez fait erreur ce n est pas la cgt mais la cgc je vous invite a lire les autres articles de la presse le ce fedex est dirige part le staaap, cgc, cfdt.
Merci pour apporter les corrections afin de ne pas faire de desinformation.

Bien cotdialement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :