Manuel Valls soutient le pass Navigo unique en Ile-de-France

 |   |  279  mots
Le passe Navigo au tarif unique à 70 euros pourrait arriver en 2015.
Le passe Navigo au tarif unique à 70 euros pourrait arriver en 2015. (Crédits : Reuters)
La région Ile-de-France veut mettre en place un pass, et donc un tarif unique à horizon 2015, une promesse lancée en 2010 aux élections régionales.

Le gouvernement soutient la mise en place du pas Navigo à un tarif unique de 70 euros dans les transports en Ile-de-France, qui abolira les zones tarifaires existantes dans la région, a annoncé Matignon mercredi. Le Premier ministre a d'ailleurs publié un communiqué dans ce sens.

Un accord soutenu

Manuel Valls approuve, selon un communiqué, l'accord préliminaire trouvé par le président de la Région Jean-Paul Huchon et le président de la Chambre de commerce régionale Pierre-Antoine Gailly, qui prévoit notamment une hausse du "versement transport", une taxe acquittée par les entreprises, afin de financer la mesure.

"Manuel VALLS a toujours soutenu le Pass Navigo à tarif unique, particulièrement attendu par les habitants de la grande couronne", peut-on lire dans le communiqué du Premier ministre.

"Le Gouvernement salue le caractère exemplaire du dialogue entre le Conseil Régional et la CCI et apportera son soutien à la mise en œuvre législative de l'accord conclu".

"Le Pass Navigo unique allège les charges des entreprises - qui remboursent la moitié du coût des abonnements transport de leurs salariés. La réforme se traduira par une baisse nette du coût du travail pour certaines entreprises, notamment de moins de dix salariés", termine le communiqué officiel de Matignon.

Une promesse à tenir

Initialement, le gouvernement n'était pas favorable à l'augmentation de cette taxe. Les députés PS et EELV du Conseil régional d'Ile-de-France ont pressé le gouvernement de s'engager dans cette voie afin d'honorer la promesse qu'ils avaient formulé lors de leur campagne électorale en 2010. Ils espèrent que le pass unique pourra être mis en place pour la rentrée 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2014 à 16:32 :
Quelle avancée! ça représente 35 voyages au tarif à l'unité soit 1 A/R un jour/2. Entre Vélib et transports en commun il n'y a pas photo sur le coût. Le seul réel avantage Navigo c'est de pouvoir passer du bus au tram et au métro sans avoir encore à payer. A quand comme dans certaines capitales le billet acheté dans le bus permettant de poursuivre sa route en métro et vice versa valable 1h30 par exemple. Ou encore un Navigo rechargeable en tickets simples, selon ses moyens, comme au Portugal.
a écrit le 27/11/2014 à 13:13 :
Je ne suis pas parisien et donc pas au fait des subtilités du transports en ile de France, mais je relève deux informations qui me paraissent contradictoire.

une hausse du "versement transport", une taxe acquittée par les entreprises, afin de financer la mesure.
La réforme se traduira par une baisse nette du coût du travail pour certaines entreprises

Peut on m'expliquer?
Réponse de le 27/11/2014 à 13:31 :
Ils vont vous proposer une allocation alors pour que vous votiez pour eux.
Et meme 2 repas gratuits le midi pendant 1 an au mcdo.
Réponse de le 28/11/2014 à 15:20 :
Les banlieusards ont le droit d'accéder à Paris le moins cher possible : c'est la justice sociale... et pour cela il faut des impôts supplémentaires, vertueux (car socialistes).
a écrit le 27/11/2014 à 10:45 :
Cela ne me fera pas oublier :
- l'achat des voix electorales à travers les subventions vers le milieu associatif
- les dépenses stupides (piste cyclable à Santiago du Chili...)
- la qualité du réseau médiocre
- l'insécurité qui y règne
- les grèves pendant le BAC (c'était minable)
- l'augmentation continue et validée par M. huchon, President du Stif du prix de l'abonnement
...

Une diversion pour tenter d'éviter la raclée electorale.

Mais vous l'aurez quand même la raclée. Achetez du mitosyl dès maintenant.
a écrit le 27/11/2014 à 9:34 :
a quand le pass aller simple pour aller directement Espagne.
a écrit le 26/11/2014 à 23:34 :
Bonjour,
Je suis très content que les négociations aient repris. Effectivement les parisiens vont payer un peu plus cher mais lorsqu'on est parisien en général pour la grande majorité on gagne plutôt bien sa vie en dehors des arrondissements 18/19/20 qui sont certes très populaire.
Le gros avantages c'est que cela va mécaniquement baisser les charges des entreprises et cela facilitera grandement la mobilité des franciliens. Il n'y aura plus de complications entre zone sncf et zone ratp. Plus de limite de zone et surtout cela ne défavorisera plus la grande majorité des travailleurs des 5 à 7 qui paye une fortune pour travailler dans Paris alors qu'ils n'ont pas les moyens d'y loger. Une bonne initiative tant pour les entreprise que pour la grande majorité des salariés de banlieues. Allez dans dix ans on pourra espérer des transports gratuits avec un basculement du cout sur l’imposition locale. Cela permettra aux communes peu desservies de payer peu et celles bien desservies de payer plus ce qui ré-équilibrera l'équité entre commune riche et commune pauvre. Et l'investissement ira des riches vers les pauvres pour améliorer les transports en commun dans les zones blanches et les zones mal desservies.
a écrit le 26/11/2014 à 23:13 :
Les Parisiens vont payer pour ceux qui vivent loin! De quoi encourager à prendre la voiture plus souvent!
Réponse de le 27/11/2014 à 9:37 :
moins d'1 parisien sur 2 à une voiture....faut être maso pour vouloir prendre sa voiture plus souvent en IDF et j'en sais quelques choses,moi qui suis obligé de me trimbaler avec tous les jours....Pour faire l'avenue de la Grande Armée au Bois de Boulogne, essayez le vélo (tête de veau)
Réponse de le 27/11/2014 à 13:18 :
je donne raison au Parigo parisientetedechien !
a écrit le 26/11/2014 à 21:32 :
le centre va payer pour la banlieue qui se loge deux fois moins cher... Le communisme se porte bien en France !
Réponse de le 27/11/2014 à 8:21 :
du moment que ça se passe entre franciliens et que la province ne paie pas pour la région parisienne, ça me va.
débrouillez-vous entre vous :-)
Réponse de le 27/11/2014 à 10:13 :
Rien ne vous empêche d'aller vous loger en banlieue, si c'est le moindre coût d'habitation qui vous attire
a écrit le 26/11/2014 à 18:37 :
A quoi correspond le prix annoncé? Par mois,à l"année????
Il faut savoir aussi que les anciens combattants qui avaient au titre de la reconnaissance de la nation,une gratuité de transport Francilien,se sont vus supprimer sans preavis ni explications cet avantage.
Et ce M.Huchon n'est pas intervenu;
alors à quand le respect?
a écrit le 26/11/2014 à 18:30 :
Idem, très bonne initiative pour simplifier la vie en région parisienne. Après, il ne restera plus qu'à faire tourner le métro 24h/24 pour se mettre au niveau des autres grandes mégapoles modernes.
a écrit le 26/11/2014 à 16:56 :
Enfin une bonne idée, il était temps....
a écrit le 26/11/2014 à 16:38 :
Et surtout pas d'économie car le pouvoir est incapable de par sa formation et son ideologie de faire quelconque économie. Sa seule qualité est de dépenser l'argent qu'il n'a pas et s'il estime en avoir besoin de plus il augmente les impots et taxes, comme pour le Navigo Pass. Les Médias ne se sont pas "étaler" sur les mauvais résultats de l'économie française car ce sont l'augmentation des couts / dépenses de l'état qui ont généré une fausse croissance. Alors qu'ils nous parlent toujours d'économies. Et pour les régions, ils multiplient les commissions et réintègrent toutes les fonctions existantes dans les futures régions !!!!
Réponse de le 26/11/2014 à 17:16 :
Commentaire de guignol démago

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :