Air France-KLM ne propose pas de reprendre Malaysia Airlines

 |   |  166  mots
(Crédits : Christian Hartmann)
Contrairement à des rumeurs de presse, Air France-KLM ne propose pas d'acheter jusqu'à 49% du capital de la compagnie Malaysia Airlines, a indiqué le groupe.

Contrairement à des rumeurs de presse, Air France-KLM ne propose pas d'acheter jusqu'à 49% du capital de la compagnie Malaysia Airlines, selon plusieurs sources internes. Si le groupe français a effectivement mené il y a plusieurs mois des discussions avec la compagnie asiatique, celles-ci n'ont pas été poursuivies.

"A ce stade, Air France KLM n'est pas partie prenante au processus de vente de Malaysia Airlines", a même indiqué officiellement le groupe, en précisant qu'il avait été en contact avec les actionnaires de la compagnie asiatique.

Un scénario surprenant

Une alliance avec Malaysia avait de quoi surprendre. Cette compagnie souffre de la concurrence d'Air Asia, dont les activités principales sont en Malaisie, mais aussi des compagnies du Golfe, et enfin de Singapore Airlines.
Le gouvernement malaisien cherche un partenaire stratégique pour sa compagnie nationale, qui a par ailleurs du mal à se remettre de deux catastrophes aériennes (la mystérieuse disparition du vol MH370 et la destruction du vol MH17 au-dessus de l'Ukraine)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :