Eurotunnel pénalisé par Eurostar au troisième trimestre

L'opérateur du tunnel sous la Manche paye les conséquences de la baisse des voyageurs Eurostar, mais affiche un résultat en hausse pour les navettes Eurotunnel.
Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le recul du chiffre d'affaires du groupe est de 3%, à 902,1 millions d'euros.
Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le recul du chiffre d'affaires du groupe est de 3%, à 902,1 millions d'euros. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)

Un troisième trimestre mitigé pour Eurotunnel : le groupe a certes annoncé mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 4% par rapport à 2015 (à taux de change constant), mais son activité a été affectée par les attentats en France.

Le réseau ferroviaire voit ainsi son chiffre d'affaires reculer de 11,7%, à 74,1 millions d'euros, résultat selon Eurotunnel "de la baisse du nombre de voyageurs Eurostar liée à l'affaiblissement du segment loisirs après les attentats". En revanche, les navettes ferroviaires Eurotunnel, principale activité du groupe, qui transportent voitures et camions, ont connu une croissance de 4%, avec un chiffre d'affaires de 178,6 millions d'euros.

Pas d'effet Brexit

Concernant une éventuelle influence du Brexit, le groupe explique ne pas avoir été pénalisé par le vote des Britanniques , et "on ne voit aucune corrélation entre une faiblesse de la livre et le fait que le trafic ralentirait", a assuré le PDG d'Eurotunnel Jacques Gounon, invoquant notamment les bons chiffres du trafic des navettes Eurotunnel, notamment pour le transport des camions: "on a des records historiques depuis onze mois d'affilée", a-t-il remarqué.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le recul du chiffre d'affaires du groupe est de 3%, à 902,1 millions d'euros. Les navettes Eurotunnel sont en croissance de 4,5%, à 467,3 millions d'euros, mais le réseau ferroviaire enregistre une baisse de 9%, à 221,1 millions d'euros, et Europorte un repli de 10,9%, à 202,8 millions d'euros.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 19/10/2016 à 14:18
Signaler
les tarifs sont beaucoup trop élevés pour les britanniques qui veulent visiter l'Europe avec une Livre sterling en Baisse. Comme dit une amie britannique, "on est le seul pays au monde ou il faut payer pour quitter son pays" les Anglais aiment la ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.