Jean-Baptiste Djebarri : un pilote de ligne devient secrétaire d'Etat aux Transports

 |   |  319  mots
(Crédits : Reuters)
A 37 ans, le député de la Haute-Vienne a été nommé secrétaire d'Etat aux Transports. Cet ancien pilote de ligne connaît sur le bout des doigts toutes les facettes de ce secteur.

Jean-Baptiste Djebbari continue de gravir les marches de sa carrière à la vitesse de l'éclair. A 37 ans, le député de la Haute-Vienne a été nommé secrétaire d'Etat aux Transports. Le monde des transports ne peut que s'en réjouir. Jean-Baptiste Djebbari en connaît toutes les facettes. Depuis son élection à l'Assemblée nationale en juin 2017, cet ancien pilote de ligne a porté avec maestria tous les dossiers chauds au point de devenir incontournable sur tous les sujets de mobilités. Il s'est notamment fait connaître au moment de la réforme ferroviaire en 2018 dont il était le rapporteur du projet de loi.

Actif également au mouvement La République en marche, Jean-Baptiste Djebarri a l'oreille de l'Elysée et de tous les acteurs du transport (dirigeants, syndicalistes, experts...), et ce dans tous les secteurs des transports, que ce soit le ferroviaire ou l'aérien. Travailleur infatigable, à l'écoute de ses interlocuteurs et fin politique, Jean-Baptiste Djebarri est devenu un habitué des plateaux TV pour défendre l'action du gouvernement.

Contexte agité

Il arrive au gouvernement dans un contexte agité, avec les risques de liquidation d'Aigle Azur (1.150 salariés) et le passage en nouvelle lecture du projet de loi sur les mobilités à l'Assemblée nationale à partir du 10 septembre.

Pour une fois, c'est un grand connaisseur du transport aérien qui va avoir la charge des transports. C'est forcément une bonne chose pour ce secteur compliqué qui a souvent pâti du manque d'expertise sur ce sujet dans les ministères.

Après une prépa maths sup et spé, le natif de Melun (Seine-et-Marne) a en effet intégré l'Ecole nationale de l'Aviation civile (ENAC). Après avoir débuté comme contrôleur aérien, il est devenu pilote puis directeur des opérations pour une société spécialisée dans les vols d'affaires. Jean-Baptiste Djebarri a été également expert judiciaire aéronautique.



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/09/2019 à 11:16 :
Enfin un ministre enfin secrétaire d'état qui connait son boulot ! C'est une denrée très rareet pourtant, il y en a bien besoin !
a écrit le 05/09/2019 à 10:38 :
Cet opportuniste était "pilote de ligne" chez quelle compagnie ?
a écrit le 04/09/2019 à 16:07 :
C'est assez inédit de mettre une personne compétente sur ces sujets à ce poste, et c'est bon signe. Rappelons que les socialistes ont réussi à caser Delphine Batho à ce poste, qui était bachelière, étudiante-touriste en études d'histoires (jamais validé une année!) et syndicaliste étudiante. Cela n'avait étonné personne à l'époque.
Réponse de le 05/09/2019 à 10:41 :
Compétente ? "pilote de ligne" mais chez quelle compagnie ? une "low-cost" pourrie ? De plus est-ce une garantie de compétence et de bon choix. Les ralliés à Micron sont tous des opportunistes et carriéristes...
a écrit le 04/09/2019 à 16:05 :
Encore une victoire de l'Ecologie :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :