Les vélos neufs seront obligatoirement identifiés à partir du 1er janvier

Les vélos neufs vendus en magasin devront porter un « identifiant unique » à partir du 1er janvier 2021. Ce dispositif est destiné à lutter contre les vols et à retrouver facilement les propriétaires.

1 mn

(Crédits : DR)

A compter du 1er janvier 2021, les vélos neufs vendus en magasin devront obligatoirement porter un "identifiant unique" auquel seront attachées les coordonnées de son propriétaire, afin de lutter contre les vols mais aussi de retrouver les propriétaires quand le vélo réapparait.

"Au-delà de l'effet dissuasif, les forces de l'ordre qui seront équipées et formées pour consulter le fichier national pourront directement contacter le propriétaire lorsqu'un vélo est retrouvé", indiquent dans un communiqué de presse les ministères de l'Intérieur et de la Transition écologique.

Lire aussi : Succès massif des aides à l'achat d'un vélo électrique en Île-de-France

Cette obligation, en vertu du décret du 23 novembre 2020 "relatif à l'identification des cycles", entrera en vigueur le 1er janvier pour les véhicules neufs, et le 1er juillet 2021 pour ceux d'occasion vendus en magasin.

Cette identification - dont le fichier sera géré par l'Association pour la Promotion de l'Identification du Cycle (APIC) - sera également possible pour les ventes entre particuliers. Les modalités exactes d'identification n'ont pas été précisées.

Le vol, est-il indiqué dans le communiqué, "est un des principaux freins reconnus à la pratique du vélo" qui a explosé avec la crise du Coronavirus. On estime que 300.000 foyers sont victimes de vol de vélo chaque année.

Le marché du cycle devrait ainsi progresser de 15% en valeur en 2020, après +10% en 2019, selon une étude du cabinet Xerfi.

Lire aussi : Porté par l'électrique et le Covid, le vélo change de vitesse à Paris

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 29/12/2020 à 8:44
Signaler
Je connais plus de personnes qui se sont fait détériorer leur vélo que volé. La malveillance est plus nuisible que le vol. Et comme si les forces de l'ordre avaient le temps d'inspecter les vélos. Déjà qu'elles n'ont pas les moyens de gérer les signa...

à écrit le 29/12/2020 à 1:25
Signaler
Le même genre de "charlatanisme politique" qui prévalait lors de l'immatriculation des cyclomoteurs pour soit disant limiter les vols et les infractions routières...

à écrit le 28/12/2020 à 18:17
Signaler
On pourrais placer des caméras de surveillance au dessus des parkings à vélo, et être plus durs légalement avec les voleurs, même pour de faibles préjudices. Quand on veut, on peut.

à écrit le 28/12/2020 à 17:34
Signaler
Il y a très longtemps que les velos sont immatriculés e nSuisse !! Cela réduit un peu les vols mais il n'y a pas de solutions sauf à controler toutes les exportations sauvages

le 28/12/2020 à 21:27
Signaler
j'ai des amis corses en corse, tu laisses to velo, tu recuperes ton velo, ya pas de vol tu respectes la regle, tu respectes les locaux si tu respectes pas, t'as pas un juge qui te condamne a une relaxe, ca se passe differemment, avec la concolte ...

à écrit le 28/12/2020 à 16:52
Signaler
Il y a une vidéo sur youtube ; Comment j'ai retrouvé mon vélo volé .Celle-ci montre le parcours du vélo une fois volé grâce à un tracker GPS .Une heure après le vélo se trouvait étiqueté dans un garde meuble et en partance pour le Maroc.

le 28/12/2020 à 19:28
Signaler
L'abonnement pour un Tracker revient aux alentours de 50€/an. A vous d'estimer si votre vélo en vaut le coût. Pour ce qui est des vols de vélo, on voir de plus en plus de cadres cadenassés mais totalement désossés de leur accessoires, roues et sel...

à écrit le 28/12/2020 à 15:47
Signaler
Très bonne initiative mais quén sera t il de son efficacité ? Qui va contrôler ? La Police débordée ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.