Nice : le patron des taxis abdique face à Uber

 |   |  264  mots
Patrice Trapani, le président des taxis niçois et vice-président de la FFTP (Fédération française des taxis de province) quittera ses fonctions le 31 mai, estimant que le combat contre Uber et les autres VTC est perdu d'avance.
Patrice Trapani, le président des taxis niçois et vice-président de la FFTP (Fédération française des taxis de province) quittera ses fonctions le 31 mai, estimant que le combat contre Uber et les autres VTC est perdu d'avance. (Crédits : Flickr/Mr Thinktank. CC License by.)
Las de lutter contre Uber, le patron des taxis niçois démissionne. Patrice Trapani explique au quotidien Nice-Matin qu'il "ne veut pas être responsable de "ce qui va se passer", anticipant un mois de juin "terrible".

Uber aurait-t-il mis K-O les taxis niçois ? La question semble légitime après l'annonce de la démission de leur président, cité dans le quotidien Nice-Matin:

"Je suis amer, je n'ai plus de motivation, je n'ai plus d'armes pour me battre contre ce gouvernement qui ne veut pas nous entendre. Il ne prend pas ses responsabilités avec Uber".

Patrice Trapani a décidé d'abandonner la lutte contre les voitures de transport avec chauffeur (VTC) et plus spécifiquement le géant Uber, dont la plateforme met en relation passagers et chauffeurs. Il quittera donc ses fonctions la semaine prochaine, le 31 mai, explique-t-il au journal régional, et sera provisoirement remplacé par Christophe Charpentier et Marc Daniel. Il renonce également à ses fonctions nationales de premier vice-président de la Fédération française des taxis de province (FFTP).

Echec et mat ?

"Le combat est perdu", estime-t-il dans les colonnes du quotidien, évoquant des forces de l'ordre "dépassées", notamment lors du dernier Festival de Cannes. Selon lui, bon nombre de VTC - non sectorisés comme le sont les taxis - sont descendus de la région parisienne à cette occasion, tuant le marché des taxis locaux.

Si le président des taxis niçois a décidé d'abdiquer avant l'été, et surtout, avant l'Euro 2016, c'est parce qu'il ne veut pas être "responsable de ce qui va se passer". "Le mois de juin va être terrible", prévient-il. Et de confier à Nice-Matin:

"J'ai peur que ça parte en vrille et qu'ils ne décident de bloquer l'Euro 2016 de football"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2016 à 11:29 :
Information obtenue d'un chauffeur de taxi -->

Il y a quelques années, B. Delanoë, alors maire de Paris, avait convoqué les représentants des chauffeurs de taxis leur demandant d'évoluer, d'améliorer la qualité de service, suite au nombre croissant de plaintes quant aux taxis parisiens arrivant sur son bureau.
Refus de ceux-ci d'où Uber et consorts ....
a écrit le 03/06/2016 à 10:33 :
Malheureusement, ces professionnels n'ont pas anticipés le progrès venir et la concurrence (VTC, Blablacar, et les co-voiturage)

Bref l'ère numérique est bien présente et devrait grâce à ces nombreux sites et application smart phones avoir raison sur le devenir et la disparition (?) des taxis.

A moins que ? ceux ci réagissent !!

A noter que bcp de ces professionnels sont "rois" sur la route et désagréables quant à leur tarification elle est complètement d'un autre temps !!! (même si on peut comprendre le prix des licences)

Dernier parcours fait 140 km pour presque 400 € soit 1h30..... Comparez sur le net avec les sites des VTC ou covoiturage ...la prochaine fois je prends un hélico ...pour quelques € de plus...
a écrit le 03/06/2016 à 10:22 :
Malheureusement, ces professionnels n'ont pas anticipés le progrès venir et la concurrence (VTC, Blablacar, et les co-voiturage)

Bref l'ère numérique est bien présente et devrait grâce à ces nombreux sites et application smart phones avoir raison sur le devenir et la disparition (?) des taxis.

A moins que ? ceux ci réagissent !!

A noter que bcp de ces professionnels sont "rois" sur la route et désagréables quant à leur tarification elle est complètement d'un autre temps !!! (même si on peut comprendre le prix des licences)

Dernier parcours fait 140 km pour presque 400 € soit 1h30..... Comparez sur le net avec les sites des VTC ou covoiturage ...la prochaine fois je prends un hélico ...pour quelques € de plus...
a écrit le 03/06/2016 à 10:20 :
Malheureusement, ces professionnels n'ont pas anticipés le progrès venir et la concurrence (VTC, Blablacar, et les co-voiturage)

Bref l'ère numérique est bien présente et devrait grâce à ces nombreux sites et application smart phones avoir raison sur le devenir et la disparition (?) des taxis.

A moins que ? ceux ci réagissent !!

A noter que bcp de ces professionnels sont "rois" sur la route et désagréables quant à leur tarification complètement d'un autre temps !!!

Dernier parcours fait 140 km pour presque 400 €..... Comparez sur le net la prochaine fois je prends un hélico
a écrit le 01/06/2016 à 20:31 :
D'abord il ne faut pas comparer les taxis parisien intramuros pas cher et plutôt sympa. avec les taxis de la cote d'azur.Pour aller de nation à Montparnasse 10 euros. Pour aller de bastille à orly 35 euros. Pour aller de l’aéroport de Nice a Antibes plutôt 70 ou 90 euros.
Ensuite Uber je ne vois toujours pas pourquoi on n'impose pas à Uber de déclarer les courses faites par les chauffeurs et de leur appliquer le statu d'auto entrepreneur ou indépendant et de prélever les charges sociales. En même temps les taxis qui déclare toutes leur courses il ne doit pas y en avoir beaucoup.
Quand au licence dommage mais le boucher qui à acheté son fond de commerce et qui voit une grande surface arrivé on ne l'indemnise pas.
Quand on fait venir un plombier polonais pour ne pas payer les charges française on s’inquiète du plombier Français ?
Bref bienvenue dans un monde ou il y a de la concurrence les taxis était un marché fermé sans concurrence possible ça a marché pendant longtemps et aujourd'hui c'est finit.
Pour info les taxis G7 on un site internet tu peux réserver ton taxi connaitre le tarif à l'avance et bizarrement quand je vais à paris je les utilises au lieu de pleurer sur leur sort il n'ont qu'a s'organiser.
Enfin sur Nice aller à l'aéroport voir dans quoi roule les taxi et vous allez avoir beaucoup de mal à pleurer sur leur sort.
a écrit le 27/05/2016 à 18:38 :
Si le niveau de service était équivalent entre taxi et VTC le problème ne se serait jamais posé...... Quand à Paris on galère 1h pour trouver un taxi qui veuille bien me prendre pour rentrer en banlieue, on finit par prendre un VTC..... Et quand on entend les arguments du genre " ok mais je prends pas les CB, c'est votre boîte qui paie je peux facturer l'aller retour, banlieue c'est pas mon chemin" on se fait vite une raison. À l'étranger je prends les taxis, serviable qui ne font pas le tri des clients..... Ce sont certains taxi qui ont laissé les VTC gagner du marché en proposant des services meilleures pas le gouvernement.....
Réponse de le 27/05/2016 à 23:34 :
Tu n'a pas l'impression de t'être répété des centaines de fois avec ton argumentaire totalement inventé ? Un taxi est obligé de prendre un client il ne te prend pas tu relève sa plaque tu écrit a la préfecture de police il est suspendu point barre faut arrêter les mensonges à un moment donné j'ai jamais vu un taxi refuser un client sans une raison valable .
Réponse de le 28/05/2016 à 10:39 :
Arrêter avec vos bêtises je prend souvent le taxis et commander un g7 vous verrais le service et la . Il prenne les carte bleu refuse aucune course. Et des taxis en station yen a aussi. Les taxis sont plus chère de peu. Mais eux payé leur charge et nourrice notre système social. Que uber ou autre à rien payer vont tous nous faire perdre. La loi El khomeri sort d'où à votre avis du système uber. Et on risque et ces même sur d'être tous toucher.
Réponse de le 28/05/2016 à 12:05 :
@Dibs: des taxis qui refusent des courses, j'ai déjà vu... Mais peu de personnes se prennent la tête pour faire la démarche nécessaire, malheureusement
a écrit le 27/05/2016 à 16:22 :
Echec et mat?
Ce n'est pas une partie d'échec! Ce sont des personnes qui ont pour certains investit 400 000€ , à qui on a claqué dans les pattes des chauffeurs qui ne payent aucune autorisation de travail et viennent de toute la France pour leur voler leur travail puisque eux ne sont pas réglementés. C'est une injustice sociale écœurante que le gouvernement veut étouffer parce qu'il compte inonder ce marché de demandeurs d'emploi. Après tout peu importe que les 60 000 taxis crèvent la gueule ouverte pourvu qu'on puisse afficher un taux de chômage en baisse. La fin justifie les moyens! peu importe qu'il gagne des clopinettes sans protection sociale
et parlons un peu d'echec alors! Dans cette partie-là, les taxis n'avaient pas toutes les pièces.

De tout coeur avec les taxis niçois!
Réponse de le 28/05/2016 à 12:09 :
ça fait partie des risques de l'entrepreneur! ils ont acheté une licence car elle est délivré au compte goutte gratuitement. Ils ont fait un pari sur l'avenir et ils ont perdu
a écrit le 27/05/2016 à 13:33 :
bon idée !!!
Réponse de le 27/05/2016 à 23:36 :
La bonne idée pour toi serait d'apprendre le français avant de poster.
Réponse de le 28/05/2016 à 5:35 :
Je maintiens bonne idee : le commentaire de toto est reel !!! Les taxis se plaignent mais ils sont hors de prix et desagreables : en s etant attaque aux uber vous avez perdu toute la sympathie de la population !!!! Sans compter que vouloir payer des charges sociales, c est naze !!!!!
Réponse de le 03/06/2016 à 10:36 :
Malheureusement, ces professionnels n'ont pas anticipés le progrès venir et la concurrence (VTC, Blablacar, et les co-voiturage)

Bref l'ère numérique est bien présente et devrait grâce à ces nombreux sites et application smart phones avoir raison sur le devenir et la disparition (?) des taxis.

A moins que ? ceux ci réagissent !!

A noter que bcp de ces professionnels sont "rois" sur la route et désagréables quant à leur tarification elle est complètement d'un autre temps !!! (même si on peut comprendre le prix des licences)

Dernier parcours fait 140 km pour presque 400 € soit 1h30..... Comparez sur le net avec les sites des VTC ou covoiturage ...la prochaine fois je prends un hélico ...pour quelques € de plus...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :