Un vol Air France atterrit d'urgence après l'apparition de fumée à bord

Un Boeing-777 d'Air France qui effectuait un vol entre Paris et Shanghai a dû atterrir d'urgence ce dimanche, à Irkoutsk, en Sibérie, à la suite de l'apparition de fumée à bord, incident qui n'a pas fait de blessés, a indiqué la compagnie française.

1 mn

Aucun des 282 passagers n'a été blessé.
Aucun des 282 passagers n'a été blessé. (Crédits : Christian Hartmann)

Grosse frayeur pour les passagers du vol Paris-Shanghaï de la compagnie Air France ce dimanche 11 novembre. Un atterrissage imprévu à Irkoutsk, en Sibérie, a dû être effectué à la suite de l'apparition de fumée dans l'habitacle.

"L'équipage du vol AF116 effectuant la liaison Paris-Shanghai en Boeing 777 a décidé de se dérouter vers Irkoutsk en Russie à la suite de l'apparition d'une odeur âcre et d'une légère fumée à bord", a indiqué Air France à l'AFP.

"L'avion a atterri normalement à Irkoutsk à 8H10 heure de Paris", a poursuivi Air France.

Pas de blessés

Aucun des 282 passagers n'a été blessé. Ils ont été hébergés dans un hôtel à proximité de l'aéroport d'Irkoutsk, a ajouté le transporteur aérien, précisant que le vol pourra repartir vers Shanghai lundi, une fois que les techniciens auront effectué un contrôle de l'appareil.

Le service de presse de l'aéroport d'Irkoutsk, ville de 600.000 habitants située en Sibérie orientale, a confirmé aux agences de presse russes que personne n'avait été blessé dans l'incident et que des spécialistes avaient été dépêchés sur place pour examiner l'avion.

Au début du mois de novembre, un appareil de la compagnie française parti de Paris à destination de Saïgon au Vietnam a dû faire demi-tour, faute d'autorisation. L'avion a été contraint de revenir à son point de départ et Air France a ouvert une enquête. La piste d'un bug informatique a été privilégiée.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 11/11/2018 à 22:31
Signaler
Bravo aux pilotes qui ont rapidement pris la bonne décision

le 12/11/2018 à 16:34
Signaler
Bravo aux pilotes qui ont rapidement appliqué la procédure....

le 12/11/2018 à 21:06
Signaler
La procédure, parlons en. Encore fallait-il qu’ils la connussent et qu’ils l’appliquassent promptement. Certains événements récents nous montre que ce n’est, hélas, pas toujours le cas. Félicitations donc aux instructeurs mais également aux pilote...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.