VTC : Grab, concurrente d'Uber, va lever 2,5 milliards de dollars

 |   |  307  mots
Avec cette levée de fonds, l'objectif de Grab est de renforcer sa domination face à Uber dans la région d'Asie du Sud-Est et de développer sa plateforme financière.
Avec cette levée de fonds, l'objectif de Grab est de renforcer sa domination face à Uber dans la région d'Asie du Sud-Est et de développer sa plateforme financière. (Crédits : Reuters/Edgar Su)
Avec cette importante levée de fonds, Grab, le groupe de VTC d'Asie du Sud-Est ambitionne, outre conforter sa domination face à Uber, développer sa plateforme financière.

La société de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) d'Asie du Sud-Est, Grab, a l'intention d'obtenir 2,5 milliards de dollars (soit 2,15 milliards d'euros) lors d'une levée de fonds. L'objectif est de renforcer sa domination face à Uber dans la région et de développer sa plateforme financière.

Le groupe, basé à Singapour, propose des voitures privées, taxis, motocyclettes et des services de covoiturage dans 7 pays et 65 villes d'Asie du Sud-Est - une région dont la population est évaluée à 650 millions d'habitants. Mais il propose également des services de micro-finance permettant aux conducteurs d'acheter des téléphones, et aidant deux tiers d'entre eux à ouvrir leur premier compte en banque. Des services que la société souhaite développer.

Didi et SoftBank, investisseurs

Le chinois Didi Chuxing, également spécialisé dans les VTC, et le japonais SoftBank, qui sont des investisseurs de Grab, vont contribuer à hauteur de 2 milliards de dollars lors de ce tour de table (soit 1,7 milliard d'euros), précise Grab dans un communiqué. 500 millions de dollars (430 millions d'euros) devraient être levés auprès d'autres investisseurs.

"Nous sommes heureux d'approfondir notre partenariat stratégique avec Didi et SoftBank", a déclaré Anthony Tan, patron et co-fondateur de Grab, société basée à Singapour. Et d'ajouter :

"Avec leur soutien, Grab va atteindre une part de marché décisive sur le segment des VTC et s'appuyer là-dessus pour faire de GrabPay un moyen de paiement de choix pour l'Asie du Sud-Est."

Le groupe espère lever 500 millions de dollars supplémentaires, ce qui portera sa levée à 5,5 milliards de dollars. Il s'agira ainsi du montant le plus important levé en une fois en Asie du Sud-Est lors d'un tour de table financier. A son issue, Grab sera valorisé plus de 6 milliards de dollars, a expliqué une source proche de la société.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/08/2017 à 16:34 :
Bonjour , est il possible d échanger avec le journaliste qui a écrit l article? Info intéressante pour la France!!!
Merci de me contacter

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :