Abrisud lance un abri de piscine révolutionnaire

 |   |  491  mots
(Crédits : DR)
La PME profite d'une croissance de 10 % grâce à un investissement régulier dans la recherche et le développement de nouveaux produits.

Avec l'arrivée des beaux jours, la demande des abris de piscines va crescendo. Mais le leader européen du secteur, Abrisud, ne s'en contente pas et mise sur l'innovation pour booster son activité. La dernière en date est en tissu. Plus exactement en toile textile, un matériau développé à l'origine par Billon Textile pour le secteur militaire. Appliqué aux abris de piscine, cette toile permet d'avoir des structures plus légères et sans phénomène de condensation. L'esthétique a été aussi entièrement revue. « Avec ce système, l'abri de piscine ne se cache plus, mais s'intègre dans un décor de jardin contemporain. C'est d'ailleurs sur ce créneau qu'il trouve actuellement preneur. Nous innovons en investissant 3 % de notre chiffre d'affaires en R?&?D chaque année. Et nous lançons ainsi deux produits par an minimum », commente Jean-Pierre Charpentier, président d'Abrisud, entreprise basée à L'Isle-Jourdain (Gers).

Jean-Pierre Charpentier est un ancien cadre dirigeant de France Loisirs et de Jacadi, tout comme François-Xavier Desgrippes, directeur général de l'entreprise. Tous deux ont quitté leur vie parisienne pour le bonheur gersois. Mais ils ont gardé de leur ancienne vie les réflexes de la grande distribution. En reprenant cette PME familiale en 2005, ils y ont donc appliqué les recettes pour faire progresser l'activité. Ainsi, aujourd'hui, Abrisud produit plus de 5.000 abris par an. Des plats, des sphériques, des transparents, des grandes tailles... Pour assurer les cadences, la PME s'est entièrement automatisée.

stratégie redoutable

En 2009, la société pesait 43 millions d'euros, 245 employés et une quinzaine d'agences en Europe. Et le chiffre a fait un nouveau bond ce printemps, avec le rachat de la société de Roubaix Swim All Seasons. L'occasion de compléter le dispositif et l'offre d'Abrisud sur les abris de grande largeur. « Cette opération va permettre de porter notre chiffre d'affaires à plus de 50 millions d'euros pour 2010 », prévoit François-Xavier Desgrippes, qui anticipe une croissance prévisionnelle de 10 % par an pour les années à venir.

Les salons continuent de porter la réputation de la marque, mais dans une moindre mesure. En revanche, les relations en BtoB avec les piscinistes restent privilégiées, via un système de commissionnement. « Nous travaillons avec 1.500 professionnels en France », précise Jean-Pierre Charpentier. Pour porter cette progression, la PME mise également sur la publicité. Un poste qui mobilise chaque année 4,5 millions d'euros, en dépenses sur tous supports et en référencements, notamment sur le moteur de recherche Google. Les clients sont captés sur le Net via un système de demande de catalogue. « Sur 100 catalogues envoyés après une demande, nous prenons 50 rendez-vous et aboutissons à 25 ventes d'abris », résume François-Xavier Desgrippes. Un dispositif redoutable et distingué : mercredi 9 juin, les deux dirigeants d'Abrisud ont reçu le grand prix de la stratégie d'entreprise 2010 remis au ministère de l'Économie, à Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :