Bandeau paroles d'experts

France Barter, les achats entre sociétés sans sortie de trésorerie

 |   |  201  mots
Samuel Cohen, cofondateur France Barter
France Barter, startup créée en 2014, propose un mode de commerce alternatif et collaboratif qui permet aux entreprises d’échanger des biens et des services sans sortie de trésorerie.

Sur sa place de marché BtoB, France Barter compte déjà 600 entreprises qui ont échangé l'équivalent de 3 millions d'euros. Ces échanges se font grâce à une monnaie virtuelle, le Barter Euro. Les entreprises proposent leur activité et achètent en contrepartie des services ou des marchandises dont elles ont besoin.

Concrètement, les entreprises sont membres du réseau France Barter moyennant un abonnement de 235€ par an. Leur compte Barter démarre à zéro, et elles peuvent immédiatement commencer à effectuer des transactions. Elles reçoivent alors des factures tout à fait classiques, qui seront débitées ou créditées sur leur compte Barter. « Notre business model s'articule autour de commissions sur transaction, 5% sur les achats, 5% sur les ventes », explique Samuel Cohen, co-fondateur de France Barter. France Barter est un réseau d'échange généraliste : cela peut aller du dîner d'affaires dans un restaurant membre du réseau à des prestations médias à plusieurs dizaines de milliers d'euros.


Avec 10 collaborateurs et 4 bureaux en France, France Barter entend développer à l'avenir plusieurs écosystèmes d'entreprises locales, ainsi que des marques blanches pour les secteurs agricole et industriel.

France Barter
Adresse : 55 rue de la Boétie 75008 Paris
Site web :  francebarter.coop

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :