Quatre progiciels en appui des opérationnels

 |  | 252 mots
Lecture 1 min.
Buroclic développe une offre dédiée aux avocats et aux juristes qui intègre une bibliothèque d'actes juridiques, dont le point d'entrée est le dossier : renouvellement de marque ou de contrat, alertes sur les dates... tout ce qui concerne une opération est réuni en un seul endroit et affecté à une personne ou un service. Lesquels partagent un agenda électronique Microsoft Outlook.

Legisway sécurise et centralise, avec « Contrat'Tech », le portefeuille contractuel des entreprises. Intérêt : « Beaucoup de groupes ignorent quels sont tous leurs engagements dans le monde... Ici, tous les contrats à risques apparaissent en un clic », détaille Delphine Lanchy, directrice commerciale de Legisway qui dispose, en outre, d'un circuit de validation des contrats. Si une personne bloque la signature, une alerte se déclenche. De plus, des fiches de métadonnées sont attachées aux contrats afin de faciliter la recherche d'information, le reporting et les alertes. Notamment sur les dates de validation ou sur les montants. Une fonctionnalité qui a séduit le New York Stock Exchange !

Enablon a préféré partir de l'intérêt opérationnel pour remonter vers les fonctionnalités d'un progiciel de gestion réglementaire, de développement durable et des risques. Le tout étant intégré dans une plate-forme technologique commune. De quoi faciliter l'intégration de l'évolution réglementaire : GRI (Global Reporting Initiative), normes ISO, référentiel OHSAS 18001 pour la santé et la sécurité au travail, Reach (substances chimiques), quotas de CO2, etc. « Pour chaque fonctionnalité opérationnelle, le logiciel demandera si l'entreprise est conforme », explique Dan Vogel, le PDG d'Enablon.

Legal Suite présente chaque métier juridique dans un module : contrats, conseil interne aux opérationnels, contentieux, suivi des provisions comptables, gestion des assurances, contrats de travail, contentieux sociaux, risques patrimoniaux, gestion des marques et des brevets, risques liés aux données à caractère personnel.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :