Bandeau paroles d'experts

Paroles d’Experts La Mètis : L’IA au service de la décision stratégique

 |   |  435  mots
Philippe Charlot, fondateur et Président de La mètis, nous explique les conséquences des évolutions de l'intelligence artificielle.
La réflexion stratégique s’appuie de plus en plus sur les données web, avec l’idée de disposer d’un accès complet et instantané à la connaissance. Cependant, un cerveau humain formule des questions à partir de ce qu’il connaît, ce qui limite à la fois le caractère exhaustif de sa recherche et la probabilité qu’il découvre des idées nouvelles dans le temps court de la décision. Pour lever cette limite, l’intelligence artificielle démultiplie les questions posées sur le web et offre ainsi une vision à 360° d’une problématique. Conséquences pour les directions générales, avec Philippe Charlot, fondateur et Président de La mètis.

Les décideurs publics et privés investissent déjà beaucoup dans l'exploitation des données du web : acquisition de licences logiciel pour surveiller le web (sites d'informations, sites concurrents...), temps consacré à effectuer des recherches manuelles sur les moteurs grands publics (Google, Bing, Qwant...), acquisition de bases de données web pré-qualifiées.

La plus-value de l'intelligence artificielle réside dans sa capacité à inverser le rapport à la connaissance : il ne s'agit plus de surveiller les sources d'information que l'on connaît déjà ou d'effectuer des recherches web avec ses propres mots, par nature restrictifs ; il s'agit de démultiplier les angles de vue (approche de tout citoyen, de tout consommateur, du client, du compétiteur, du fournisseur ou encore du législateur) pour analyser une situation stratégique telle qu'elle est, sans a priori ou idée préconçue.

Concrètement, l'intelligence artificielle permet de concevoir en un temps record des dizaines, des centaines, des milliers de recherches web relatives à une même question, avec les spécificités lexicales de chacun des acteurs. Elle pilote des milliers de robots générant chacun une recherche contextualisée ; ces robots reproduisent alors le processus d'analyse d'une page web (analyse du contenu et sélection des liens hypertextes les plus pertinents). L'humain peut désormais investir son temps dans des activités à forte valeur ajoutée : après avoir recoupé les idées clés qui émergent des données web collectées, il est en mesure de formuler des préconisations managériales, d'organisation ou de processus.

Cette intelligence artificielle évite les angles morts dans la réflexion stratégique et permet une nouvelle valorisation des données internes. Elle offre en effet l'opportunité d'éclairer autrement une situation et invite ainsi à des croisements inédits entre données web et données internes, voire même à produire des données internes complémentaires à partir des enseignements des données web.

La mètis produit ce type d'intelligence artificielle et exploite les données collectées sur le web pour construire des modélisations mathématiques utiles à la réflexion stratégique, quel qu'en soit le domaine. Pour ne citer que quelques exemples d'applications : à court terme, identification des causes racines de ruptures prématurées de contrats ; à moyen terme, scénario de financement d'une Agence de l'État ou de l'accueil des demandeurs d'asile en France ; à long terme, prédiction du parcours de soins à l'hôpital en partenariat avec les sociétés savantes et l'Assurance Maladie.

Contact :

https://www.la-metis.fr/fr/

https://fr.linkedin.com/company/la-m-tis

22 rue d'Aumale

75009 PARIS

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :