Bandeau paroles d'experts

Paroles d'Experts SURGISAFE : La médecine connectée

 |   |  502  mots
Le Docteur Thierry Desjardins, Neurochirurgien et Co-fondateur de SURGISAFE, nous parle de la médecine connectée.
Ce numéro de Paroles d’Experts est consacré à la médecine connectée. L’éclairage de notre expert Docteur Thierry Desjardins, Neurochirurgien et Co-fondateur de SURGISAFE.

La médecine connectée correspond à l'utilisation des nouvelles technologies afin d'améliorer l'état de santé des patients. Le premier produit qui a connu un bel essor est la montre connectée. En plus des applications pour smartphone, se développent également la télémédecine, la télésurveillance des patients ainsi que la télé-expertise pour obtenir un diagnostic à distance.  En termes de financements, ce marché représentera 400 milliards d'€ en 2022. « Aujourd'hui, 80% des français sont favorables aux objets connectés dans le domaine de la santé. C'est également un remède à la désertification médicale et à l'éloignement de certains praticiens par rapport à leurs patients » explique le Dr Thierry Desjardins, co-fondateur de SURGISAFE.

Alors que la population vieillit, la médecine connectée permet d'avoir un suivi plus régulier des patients tout en allégeant la charge de travail du personnel médical. La tendance du digital est d'être plus dans le préventif que le curatif. « Dans le domaine de la chirurgie, la simulation numérique permet aux internes de s'entraîner plus efficacement. La chirurgie assistée par ordinateur, l'entrée de la robotique en salle d'opérations et l'essor de l'intelligence artificielle sont une réalité. Le big data, quand à lui, permet d'augmenter les performances cliniques et thérapeutiques ». Toutefois, ces technologies, complémentaires à la relation humaine, ne remplaceront pas le diagnostic clinique lors d'une consultation médicale.

Créé en 2015, SURGISAFE Ltd. développe le TAMANOIR, un dispositif jetable composé d'une canule chirurgicale intelligente qui va reconnaitre en temps réel la présence d'un tissu anormal au sein d'un tissu normal notamment dans la chirurgie des cancers améliorant significativement la qualité du geste opératoire. Permettant de délivrer une réponse immédiate au praticien, elle détecte également la présence d'un liquide biologique en situation anormale et peut détecter une structure anatomique dangereuse. « Notre volonté ? Avoir un produit low-cost, c'est-à-dire diffusé dans tous les pays du monde. Utilisé principalement en cancérologie, il permettra de faire une ablation de la tumeur la plus complète que possible,de suivre son évolution par un procédé unique mais aussi d'aider à localiser des tissus anormaux, même pour la chirurgie non-invasive en endoscopique comme par exemple dans le cas d'une endométriose. » L'objectif du TAMANOIR est de diminuer la mortalité ainsi que la morbidité, et ce, dans le monde entier, en donnant une information immédiate et simple au praticien par un outil intelligent .

Les projets de SURGISAFE sont nombreux : en premier lieu, développer le TAMANOIR pour d'autres indications médico-chirurgicales mais aussi  dans le domaine vétérinaire, dans l'alimentation ou l'industrie. Son prochain objectif ? Continuer la Recherche tout en nouant des partenariats stratégiques avec des laboratoires, des ONG et des associations engagées dans le lutte contre le  cancer, afin d'œuvrer pour la santé grâce à la médecine connectée.

Contact

SURGISAFE

Tel : 06 10 19 05 49

tdesjardins@surgisafe-ltd.com

http://tamanoir.life/

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :