Derrière la guerre des applications, le juteux marché des processeurs IA

 |   |  1084  mots
Les GPU dominent le marché des puces d'IA. Le DGX-2 de Nvidia, qui possède 16 GPU, est une des meilleures machines pour l'apprentissage profond. Pour se l'offrir, il faut débourser plus de 360.000 euros.
Les GPU dominent le marché des puces d'IA. Le DGX-2 de Nvidia, qui possède 16 GPU, est une des meilleures machines pour l'apprentissage profond. Pour se l'offrir, il faut débourser plus de 360.000 euros. (Crédits : CC0 Public Domain)
Grâce aux processeurs graphiques qui accélèrent les calculs d'IA, les américains Nvidia et AMD se sont taillé la part du lion. Mais les perspectives de l'apprentissage profond pourraient rebattre les cartes.

En surface, la bataille autour de l'intelligence artificielle se joue dans la course aux applications de demain. Assistants vocaux, reconnaissance d'image, analyse prédictive, aide au diagnostic médical... L'IA a déjà commencé à révolutionner de nombreuses industries. Pour imposer ces nouveaux outils, les géants de la tech américains et chinois s'arrachent les meilleurs chercheurs. Mais derrière la bataille des applications se joue une autre guerre, moins visible mais cruciale : celle du matériel qui fait tourner l'IA. En tout, le marché de l'équipement des datacenters pesait 210 milliards de dollars en 2018, d'après le cabinet de conseil Gartner. Au sein des serveurs qui alimentent ces centres de données, l'élément clé est un processeur qui accélère l'intelligence artificielle : la Graphic Processing unit (GPU).

Une puce carrée de quelques millimètres de large et de longueur. Les serveurs les plus performants en connectent plusieurs pour obtenir davantage de puissance de calcul. Un marché spécifique à l'IA que se partagent en duopole les américains Nvidia et Advanced Micro Devices (AMD). Le premier en est le champion incontestable : il pèse, selon les trimestres, entre 65 % et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2019 à 14:15 :
Franchement ne pas dire que ces puce servent principalement à miner des monnaies numériques du genre bitcoin, actuellement c'est l'eutherum qui a la cote.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :