Comment François Hollande va peut-être réussir à réformer les allocations familiales

 |   |  824  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le gouvernement prépare le terrain, pour réformer le système des allocations familiales. Il envisage des mesures à la brutalité atténuée. Des enseignements ont été tirés des échecs précédents sur le sujet, comme celui de Lionel Jospin

Les réactions à droite, mardi, aux propositions des parlementaires PS sur les allocations familiales ont été convenues. On a crié au démantèlement, mais sans beaucoup d'angle d'attaque. Le gouvernement, qui travaille en liaison avec des parlementaires PS, devrait sans doute s'inspirer des propositions présentées par les députés socialistes Gérard Bapt et Pascal Terrasse, pour réformer les allocations familiales. Elles sont, il est vrai, plutôt habiles. Diminuer les allocations des familles dites aisées (mais sans les supprimer) et restreindre les prestations liées à la garde d'enfants de ces mêmes familles dites riches, voilà qui est en effet assez « malin ».

La bronca des allocations familiales
Plus en tous cas que ne l'avait été la pure et simple mise sous conditions de ressources des allocations - autrement dit, leur suppression au-delà d'un certain revenu - décidée en juin 1997 par Lionel Jospin, et appliquée une année seulement : devant la bronca des associations...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :