Les énergies solaires à leur crépuscule chez Siemens

Le groupe allemand est en négociations pour procéder à la vente de ses activités dans le secteur de l'énergie solaire et se recentre sur l'éolien et l'hydraulique.
Une installation photovoltaïque Siemens dans le Languedoc-Roussillon. Copyright: Trebosc/ Flickr
Une installation photovoltaïque Siemens dans le Languedoc-Roussillon. Copyright: Trebosc/ Flickr (Crédits : Trebosc/ Flickr)

Siemens va dire adieu à ses activités dans l'énergie solaire. C'est l'un des premiers effets d'un plan de restructuration global dont les détails seront dévoilés le 8 novembre prochain et qui pourrait entraîner environ un millier de licenciements. Des acheteurs se sont d'ores et déjà manifestés pour s'emparer de cette branche, qui a généré quelques centaines de millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011 :

"L'entreprise (...) est actuellement en discussion avec des acheteurs potentiels" a annoncé le groupe dans un communiqué publié ce lundi matin. Un manque de rentabilité de l'activité est à l'origine de cette décision : "En raison de changements du contexte global, d'une croissance plus faible et d'une forte pression sur les prix dans les marchés du solaire, les attentes du groupe dans l'énergie solaire n'ont pas été atteintes" justifie Siemens dans le document.

Mais l'entreprise ne tire pas totalement un trait sur le photovoltaïque, puisque Siemens continuera par exemple à vendre des turbines à vapeur et des générateurs. Le groupe avait pris possession de Solel Solar Systems en 2009 pour 418 millions de dollars.

Siemens n'est pas le seul à rencontrer des difficultés dans le domaine solaire, notamment en Allemagne. Plusieurs usines ont dû fermer leurs portes face à la concurrence de la Chine et le fabricant de cellules photovoltaïques emblématique Q-Cells a été racheté par le coréen Hanwha à la fin du mois d'août.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.