Chirac pour une adhésion simultanée à l'UE

 |   |  105  mots
« La France sera favorable à une adhésion en même temps des trois pays baltes [à l'UE] mais il faut que les trois pays baltes fassent le nécessaire pour être à peu près dans la même situation économique », a expliqué hier Jacques Chirac à l'issue d'un entretien suivi d'un déjeuner à l'Elysée avec le président lituanien Algirdas Brazauskas. « Cela dépend aussi de leur propre effort », a ajouté le chef de l'Etat, qui a souligné que l'élargissement de l'Union européenne allait commencer le 1er janvier prochain et que « tous les pays candidats seraient sur la même ligne de départ ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :