L'Obamamania n'atteint pas Moscou

 |  | 115 mots
Lecture 1 min.
Alors que partout dans le monde les foules se bousculent pour rendre hommage à celui qui représente le renouveau de la politique internationale américaine, Barack Obama risque d'essuyer un accueil glacial à Moscou. Une étude menée par l'institut de sondage russe Levada Center révèle que seuls 23 % des Russes font confiance au président des États-Unis pour améliorer les relations russo-américaines mises à mal par les deux mandats de l'administration Bush. Autre chiffre inquiétant, un Russe sur deux estime que les états-Unis ont une influence néfaste. C'est dans ce contexte délicat que Barack Obama doit rencontrer aujourd'hui son homologue, Dmitri Medvedev et le Premier ministre, Vladimir Poutine. Roman Turek

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :